Château et cimetière de Châtenois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Châtenois
Image illustrative de l’article Château et cimetière de Châtenois
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1993, double enceinte, cimetière fortifié)
Coordonnées 48° 16′ 11″ nord, 7° 23′ 48″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Châtenois
Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin
(Voir situation sur carte : Bas-Rhin)
Château de Châtenois
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Châtenois

Les château et cimetière de Châtenois forment un monument historique situé à Châtenois, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ces bâtiments sont situés à Châtenois.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Au XIVe et XVe siècles : Kirchof (cimetière) ; Burg (château) ; Sloss des Kirchoves (château du cimetière)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1298, l'évêque de Strasbourg possède une forteresse à Châtenois, qui est en fait un cimetière fortifié, le plus grand d'Alsace, entouré d'un fossé.

En 1410, le village, le château et le cimetière sont engagés au compte de la Petite-Pierre. En 1444 et 1445, pendant la guerre Guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, le roi de France Louis XI, y installe son quartier général. A leur départ, le site est pillé et détruit[1].

En 1473, le cimetière est attaqué par les Bourguignons. En 1593, il résiste aux troupes du margrave de Bade mais cède aux Suédois en 1632 et aux impériaux en 1677[1].

Ces édifices font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1993[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Nicolas,. Mengus, Châteaux forts et fortifications médiévales d'Alsace dictionnaire d'histoire et d'architecture, La Nuée Bleue, cop. 2013 (ISBN 978-2-7165-0828-5 et 2-7165-0828-3, OCLC 863479791, lire en ligne)
  2. « Château et cimetière de Châtenois », notice no PA00125215, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • « Châtenois », dans Nicolas Mengus et Jean-Michel Rudrauf, Châteaux forts et fortifications médiévales d'Alsace : Dictionnaire d'histoire et d'architecture, Strasbourg, La Nuée bleue, , 375 p. (ISBN 978-2-7165-0828-5), p. 56-59. Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :