Château du Pont-de-Varenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château du Pont-de-Varenne
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Propriétaire
Propriété privée
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Maine-et-Loire
voir sur la carte de Maine-et-Loire
Red pog.svg

Le château du Pont-de-Varenne est un château situé à Louresse-Rochemenier, en France dans le département de Maine-et-Loire[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé dans le département français de Maine-et-Loire, sur la commune de Louresse-Rochemenier. On trouve plusieurs orthographes : Varannes, Varanne, Varenne, Varennes. Il se situe sur le bord de l'ancienne voie de Doué-la-Fontaine à Gennes au niveau du petit ruisseau de Maliverne. Le franchissement du ruisseau se faisait par un gué. Ce franchissement a été facilité grâce à la mise en place, en 1830, d'une des pierres du dolmen de la Pierre Couverte toute proche[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le château construit à la limite des XVe et XVIe siècles présente deux ailes en retour d'équerre bâties sur un terre-plein carré flanqué de trois tours d' angles et entouré de douves. La chapelle de la Vierge et Sainte-Suzanne fut fondée par René Thoisnon le . Les communs sont du XVIIIe siècle. Les intérieurs et l' aile sud du château ont été repris au XVIIIe et au XIXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Le domaine appartenait au XIe siècle à l'Abbaye Saint-Florent de Saumur qui l’échangea vers le milieu du XIIe siècle. Le château est cité pour la première fois dans un acte de 1055. On y parle de astagnum et terra apud pontem de Varenna. “L'hostel du Pont de Varannes” (1540) est désigné comme ancien fief et seigneurie relevant du Grand Launay construit dans les premières années du XVIe siècle. Il appartient à la famille Serpillon au XVe siècle, puis il a appartenu au fil des siècles aux familles Thoisnon[3], de Courtavel[3], de Charbonnier, puis à Joseph François Foullon, Jean-François Merlet, puis à la famille Genet.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1973[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château du Pont-de-Varenne », notice no PA00109159, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=49121_1
  3. a et b P. Louis Lainé, Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France, ou, Recueil de preuves, mémoires et notices généralogiques, servant à constater l'origine, la filiation, les alliances et lés illustrations religieuses, civiles et militaires de diverses maisons et familles nobles du royaume, vol. 8, Université d'Oxford, (lire en ligne)