Château du Lébous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Situé sur la commune française de Saint-Mathieu-de-Tréviers, dans l'Hérault, le site dit du château de Lebous est un village fortifié mis au jour en 1954 par le docteur Jean Arnal[1]. L'édifice, dont il ne reste aujourd'hui que quelques vestiges pris dans la végétation locale aurait été construit en 2400 avant J.C, ce qui en fait une des constructions préhistoriques de ce type les plus anciennes de France[2]. Son plan compris dans une enceinte comportant dix tours rondes est assez proche de celui de la ville de Troie. Cette particularité laisse supposer que son édification pourrait être le fait d'architectes originaires du Moyen Orient.

Le site semble avoir été habité pendant de nombreux siècles, notamment au Néolithique final par des habitants rattachés à la culture de Fontbouisse.

Situé sur un terrain privé, les ruines du Château du Lebous ne sont pas accessibles au public.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le château préhistorique du Lébous, Saint-Mathieu-de-Tréviers », sur Persée (consulté le 11 janvier 2018)
  2. Jean Arnal et Hen Martin-Granel, Bulletin de la Société préhistorique de France, tome 58, n°8-10, 1961., Paris, CNRS / Société préhistorique de France., , 639 p. (lire en ligne), p. 571 / 581

Lien externe[modifier | modifier le code]