Château du Fou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château du fou
Image illustrative de l’article Château du Fou
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Yves du Fou
Propriétaire actuel propriété privée
Protection Logo monument historique Classé MH (1953)
Logo monument historique Inscrit MH (2010)
Coordonnées 46° 43′ 12″ nord, 0° 30′ 34″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Commune Vouneuil-sur-Vienne
Géolocalisation sur la carte : Vienne
(Voir situation sur carte : Vienne)
Château du fou
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Château du fou

Le château du Fou est un château français situé dans le Poitou et le département de la Vienne sur la commune de Vouneuil-sur-Vienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château du Fou fut construit par Yves du Fou, sénéchal du Poitou à fin du XVe siècle.

En 1539, François Ier y rencontra Charles Quint.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la seigneurie du Fou est tenue par la famille (Tiercelin) d'Appelvoisin, marquis de La Roche du Maine, à Prinçay [1].

Charlotte Félicité Elisabeth (Tiercelin) d'Appelvoisin de La Roche du Maine épouse en 1795 François-Gabriel-Thibault de La Brousse, marquis de Verteillac, baron de la Tour-Blanche, et lui apporte le château du Fou, où il meurt le .

En 1855, le château est vendu [2]. A la fin du XIXe et au XXe siècle, il appartient à la famille de La Borie de Campagne.

Il a souffert d'un bombardement durant la Seconde Guerre mondiale mais a été restauré depuis.

La poterne, les douves, les tours, la tourelle, l'escalier, la voûte sont classés monument historique depuis un arrêté du . Le reste du château y compris les parties non bâties est inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis un arrêté du [3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Du château du Fou il reste les douves, les vestiges de la poterne d'entrée avec ses deux tours et la tourelle d'escalier avec sa voûte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. H. BEauchet-Filleau & Ch. de Chergé, Dictionnaire historique et généalogique des Familles du Poitou, tome 1er, Poitiers, Imprimerie Oudin, , p. 85-86
  2. « Notice sur le marquis de Verteillac », sur Charente Périgord Canal blog, (consulté le )
  3. Notice no PA00105784, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]