Château du Bec-Crespin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château du Bec-Crespin
Château du Bec-Crespin (1).jpg
Présentation
Type
Fondation
XIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Usage
Patrimonialité
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le château du Bec est une demeure du XIIe siècle, fortement remanié au XVIe siècle, qui se dresse sur le territoire de la commune française de Saint-Martin-du-Bec, dans le département de la Seine-Maritime, en région Normandie.

Le château, propriété privée non ouvert à la visite, est partiellement inscrit aux monuments historiques.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur la commune de Saint-Martin-du-Bec, à 20 km au nord du Havre, dans le département français de la Seine-Maritime.

Historique[modifier | modifier le code]

La famille Crespin fait construire un château au XIIe siècle. Antoine Crespin, évêque de Laon cède en 1454 la baronnie du Bec-Crespin à son beau-frère, Pierre de Brézé, grand sénéchal de Normandie. Louis de Brézé, gouverneur de Normandie, et époux de Diane de Poitiers[1], le restaure à la fin du XVe siècle. Après être passé dans les mains du duc d'Aumale, Nicolas II Romé fait l'acquisition avec l'aide du roi Henri III du Bec-Crespin. Il fait ériger un nouveau château vers 1585, qui comme celui de Brécourt semble fortement inspiré par Androuet du Cerceau.

Le corps de logis, très restauré vers 1845, hébergea en 1916 le comte Carton de Wiart, ministre belge en exil à Sainte-Adresse[1].

Description[modifier | modifier le code]

Du château primitif, il subsiste la motte, avec les douves — élargies par la suite — et cinq tours[1]. L'entrée ainsi que les écuries sont de bons exemples du style Henri IV cauchois[1].

Protection aux monuments historiques[modifier | modifier le code]

Les façades et toitures du bâtiment d'entrée, du bâtiment des communs et de la tour sont inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Philippe Seydoux (photogr. Serge Chirol), La Normandie des châteaux et des manoirs, Strasbourg, Éditions du Chêne, coll. « Châteaux & Manoirs », , 232 p. (ISBN 978-2851087737), p. 224.
  2. « Château du Bec-Crespin », notice no PA00101036, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :