Château de la Motte-aux-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de la Motte-au-Bois
Image illustrative de l’article Château de la Motte-aux-Bois
Début construction 1065
Propriétaire actuel Institut aéronautique Amaury de la Grange
Coordonnées 50° 40′ 55″ nord, 2° 34′ 15″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord (département)
Commune Morbecque

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Château de la Motte-au-Bois

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de la Motte-au-Bois

Le château de la Motte-aux-Bois a été construit en 1065 par Robert le Frison, comte de Flandre[2]. L'ancienne commune de La Motte-aux-Bois ayant fusionné après la Révolution entre 1790 et 1794 avec Morbecque. Le château est désormais sur le territoire de Morbecque.

Historique[modifier | modifier le code]

Détail du Retable de saint Thomas Beckett, de Maître Francke, 1424

L’École[modifier | modifier le code]

Depuis 1962, le château abrite l'Institut aéronautique Amaury de la Grange (IAAG), spécialisé dans la formation aéronautique. On retrouve notamment deux pôles principaux : la formation théorique de pilote de ligne et la formation de techniciens de maintenance aéronautique. La formation pratique se déroule à Merville, sur l'aéroport de Merville-Calonne où sont situés d'anciens avions de ligne sur lesquels travaillent les apprentis mécaniciens, et également les avions légers d'entrainement pour les élèves pilotes de ligne. Le port de l'uniforme y est obligatoire.

Architecture[modifier | modifier le code]

Les principaux bâtiments sont[9] :

  • La cathédrale, bâtiment abritant les salles de cours (ayant toutes le nom d'un aviateur célèbre). Il fut surnommé ainsi par la présence des escaliers vitrés situés de part et d'autre.
  • La cafétéria, lieu de repos des élèves, où l'on trouve notamment une télévision, un babyfoot, un bar et des distributeurs de boissons non-alcoolisées.
  • Le gymnase, pour le sport
  • Le château, qui réunit une partie de l'administration de l'IAAG, mais aussi le restaurant et plusieurs studios répartis sur le 2e et 3e étage.
  • Un bâtiment supplémentaire de chambres.

On trouve également, répartis dans les bâtiments déjà cités, une salle de musculation, une salle informatique. un laboratoire de langue.

L'association 'Mémoire des pierres' a découvert et mis en valeur une pierre estimée du XIIIe siècle dans les caves du château. Ces caves possèdent également des piliers et des voûtes du XVe siècle.

Parc[modifier | modifier le code]

Le parc du domaine de la Motte-au-Bois avec sa terrasse en terre-plein, son jardin potager, sa serre, son square et sa clôture de jardin est inscrit au pré-inventaire des jardins remarquables[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Château de la Motte-au-Bois par Louis de Backer, avocat, membre de la commission historique du département du Nord, de la société des Antiquaires de la Morinie, etc. Douai, Adam d'Aubers, 1843, in-4° ,71 pp. avec 2 lith., édition encadrée[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. La Voix du Nord du dimanche 17 décembre 2010
  3. Comité flamand de France, Annales volume 6 - page 46- 1861 1862 -librairie Bacquet rue nationale à Dunkerque - archive de l'université de Californie - numérisé par Google Books
  4. J.-J. Carlier, « Henri d'Oisy, fragment d'études historiques », dans Mémoire de la Société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, 1857 publié en 1858, Dunkerque, p. 98, lire en ligne
  5. J.-J. Carlier, « Henri d'Oisy, fragment d'études historiques », dans Mémoire de la Société dunkerquoise pour l'encouragement des sciences, des lettres et des arts, 1857 publié en 1858, Dunkerque, p. 81, lire en ligne
  6. J.-J. carlier, option citée, p. 96
  7. Bulletin de la commission historique du département du Nord, volume 7 - page 193 - 1863 - imprimé chez l. Danel, Grand'place à Lille .-archive de l'université Harvard - numérisé par google Books.
  8. De Vegiano (seigneur de Hovel) -Nobiliaires des Pays-Bas, et du comté de Bourgogne ...Depuis le règne de Philippe le Bon jusqu’à la mort de l'empereur Charles VI- 1779 - archive de l'université du Michigan -numérisé par Google Books
  9. Site de l'IAAG
  10. « Parc du domaine de la Motte-aux-Bois », notice no IA59001727, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Aimé Nicolas Leroy, André Josepoh Gislain le Glay, Arthur Dinaux -Archives historiques et littéraires du Nord de la France, et du Midi de la Belgique page 289 - 1842 -archive de l'université du Michigan - numérisé par Google Books

Lien interne[modifier | modifier le code]