Château de la Blaquière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de la Blaquière
Période ou style Demeure seigneuriale
Début construction XIVe siècle ?
Fin construction XVIIe siècle
Coordonnées 43° 42′ 57″ nord, 3° 25′ 25″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Languedoc
Subdivision administrative Région Languedoc-Roussillon
Département Département de l'Hérault
Commune Saint-Jean-de-la-Blaquière

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de la Blaquière

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Château de la Blaquière

Le château de la Blaquière est un édifice dont le gros-œuvre date probablement du XIVe siècle. Il a subi diverses modifications jusqu'au XVIIe siècle.

Ce monument recensé par l'Inventaire général du patrimoine culturel est situé à Saint-Jean-de-la-Blaquière, dans le département de l'Hérault.

Historique[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Selon la notice de l'Inventaire général et les relevés, effectués en 2002, du Centre ressources du patrimoine[1], l'actuel château de la Blaquière, dans son gros-œuvre, ne semble pas antérieur au XIVe siècle.

Ce monument occupe l'angle nord-est de l'ancienne fortification d'agglomération, dont il reste de nombreux vestiges dans la partie nord du village. Il est bordé par la rivière Marguerite.

La construction est faite de grès, moellons et pierre de taille, sur une élévation à quatre travées. À son angle nord-est, elle est flanquée d'une tour d'angle à toit conique avec pigeonnier orienté au sud. Une toiture à longs pans (conique pour la tour) emploie la tuile creuse et les dalles de schiste.

La porte d'entrée de l'édifice date du XVIIe siècle et présente un blason récemment restitué () d'après une sculpture conservée au cloître de la cathédrale Saint-Fulcran de Lodève, réputée provenir de Saint-Jean-de-la-Blaquière. Une porte secondaire, dans la rue des Quatre Coins, possède des montants creusés destinés à recevoir deux colonnes cylindriques.

Jusqu'au XIXe siècle, la façade nord, ouverte sur des jardins, était entièrement dégagée. Elle est aujourd'hui cachée en partie par des constructions modernes.

Situation légale[modifier | modifier le code]

Le château de la Blaquière est une propriété privée. Il fait l'objet d'un recensement à l'Inventaire général du patrimoine culturel[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Financé par la DRAC du Languedoc-Roussillon, le Conseil général de l'Hérault (direction de la Culture, service du Développement Territorial et service cartographique, notamment) et la Communauté de communes du Lodévois-Larzac, le Centre ressources du patrimoine a effectué une campagne d'inventaire du patrimoine de la commune de Saint-Jean-de-la-Blaquière en janvier 2002 (lire en ligne) (page consultée le 4 février 2011)
  2. Notice no IA00029462, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]