Château de l'Étier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de l'Étier
Château de l'Estier
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Construction
Restauration
XVIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Inscrit MH (façade et toit en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
L'EtierVoir et modifier les données sur Wikidata
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

Le château de l'Étier[1] (ou château de l'Estier[2]) est un château français situé à Béganne, dans le Morbihan, en région Bretagne.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur les hauteurs du Trévelo, à environ 1 km à vol d'oiseau[3] à l'ouest du château de Léhélec, environ 1,5 km[3] au nord du port de Foleux et environ 4 km[3] à l'ouest du centre-ville de Béganne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le corps de logis est bâti en 1441 pour Guyon de Carné, le seigneur du lieu, membre du conseil ducal[2], possiblement sur l'emplacement d'un édifice des seigneurs de Rieux qui l'a précédé dès 1380[2]. La tourelle d'angle est probablement reconstruite au siècle suivant[1]. En 1633 est ajoutée une nouvelle construction à l'aile principale[1]. Le château est restauré au XVIIe siècle[2] et les communs pourraient être du XVIIIe siècle[2].

Après la famille de L'Estier, le château est successivement la propriété des familles de Rieux, Maigné, Rochier, La Houssaye, Bouleuc, Gouyon de Beaucorps[2] Tétrel (depuis 1975)[2] et Blanchard depuis 1987.

Les façades et toitures sont inscrites au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le corps de logis est composé de trois ailes, deux ailes à angle droit encadrant le corps principal[1],[2]. Une tourelle d'escalier polygonale occupe le retrait d'une aile[1].

L'intérieur est occupé par de vastes salles d'inspiration médiévale[1]. Une niche gothique est présente dans le vestibule d'entrée[1]. Les cheminées sont sculptées de colonnettes et de chapiteaux à feuilles[1]. La porte d'honneur étaient sculptée de choux frisés et de vigne, reliefs ensuite supprimés au ciseau[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j « Château de l'Etier », notice no PA00091023, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c d e f g et h « Béganne », sur Infobretagne (consulté le )
  3. a b et c Distance vérifiée sur Géoportail.