Château de Vauvry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

château de Vauvry
Début construction Moyen Âge[1]
Fin construction 1801
Protection non
Coordonnées 46° 51′ 32″ nord, 5° 03′ 40″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Commune Ciel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
château de Vauvry

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
château de Vauvry

Le château de Vauvry est situé sur la commune de Ciel en Saône-et-Loire, en terrain plat.

Description[modifier | modifier le code]

Bâtie au XIIIe siècle sur une motte presque circulaire qu'entouraient des fossés encore en partie visibles, la maison forte comporte au nord, flanquant l'emplacement d'un ancien portail, une haute tour rectangulaire en brique, couverte d'un toit d'ardoise en pavillon. Cette tour renferme un sous-sol auquel on accède par une porte dont l'arc à peine brisé est formé de claveaux alternés de pierre et de brique, un rez-de-chaussée surélevé pourvu d'une porte de même type, desservie par un escalier de pierre extérieur, et deux étages carrés couverts de plafonds à poutres apparentes, qu'éclairent de grandes baies à meneau et croisillon de pierre aujourd'hui obturées et de petites fenêtres rectangulaires. Un escalier de bois tournant assure la liaison entre les différents niveaux. Le corps de logis construit en retour d'équerre comporte un étage de comble sous un toit à croupes percé de lucarnes à hauts frontons de pierre. Un bandeau règne avec le sol de l'étage, lequel est relié à la tour à son extrémité nord par un passage extérieur couvert en bois aménagé en surplomb dans l'angle formé par les deux bâtiments.

Au sud, près de l'entrée principale de la cour, se trouve la chapelle. Construite en brique, elle consiste en un petit édifice de plan rectangulaire percé d'une porte à arc légèrement brisé dont l'ébrasement est formé de deux ressauts. Elle est édifiée sur une crypte voûtée. Les murs en sont ceinturés, au niveau du sol du comble, par une ligne de corbeaux de pierre.

Le château, propriété privée, ne se visite pas.

Historique[modifier | modifier le code]

Armes des Chalon-Arlay
Matthias Gallas

Origines

Famille de Vienne

  • XIVe siècle : Vauvry passe à la famille de Vienne, branche des seigneurs de Mirebel

Familles de Rye et de Rougemont

  • début XVe siècle : à l'extinction de la famille précédente, Vauvry est partagé entre les familles de Rye et de Rougemont

Maison de Chalon-Arlay

Famille de Goux

Famille Bouton

  • 1532 : les fils de Jean de Rupt abandonnent le domaine à Louise de Rochefort, veuve d'Antoine Bouton dont la famille va réunir la seigneurie (y compris la part des Rougemont), bientôt érigée en baronnie; suivent:
    • Adrian Bouton, seigneur de Vauvry, fils des précédents, qui épouse Antoinette de Cissey
    • Christophe Bouton, seigneur de Vauvry, fils des précédents, qui épouse Dorothée de Poitiers
    • Pierre Bouton, seigneur de Vauvry, second fils des précédents, qui épouse Jeanne Leubert
    • Françoise Bouton, dame de Vauvry, fille des précédents,qui épouse Nicolas de Gand, coseigneur de Gergy
  • 1636 : le château est en partie brûlé par les troupes de Gallas

Famille Thyard de Bissy

  • 1658 : à la mort de Françoise Bouton, le domaine échoit à ses cousins, les Thyard de Bissy
  • seconde moitié du XVIIe siècle : le château est reconstruit, sans doute par Claude de Thyard, marquis de Bissy
  • 1701 : Jacques de Thyard, lieutenant-général des armées du roi, hérite des biens de son père
  • 1744 : Anne-Claude de Thyard, fils du précédent, lui succède
  • 1810 : à la mort de Claude de Thyard, cousin du précédent, son fils, le général Auxonne-Marie-Théodose de Thyard, comte de Bissy, et dernier représentant de cette famille, lui succède

Époque plus récente

Armoiries[modifier | modifier le code]

  • Vienne : De gueules, à l’aigle d’or, armée d’azur
  • Rye : D’azur, à l’aigle d’or
  • Rougemont : D’or, à l’aigle de gueules, becquée, membrée et couronnée d’azur
  • Bouton : De gueules à la fasce d'or
  • Thyard: D’or, à trois écrevisses de gueules

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Groupe d'études historiques de Verdun-sur-le-Doubs, fiche établie par C. JOANNELLE