Château de Vabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Vabre
Image illustrative de l’article Château de Vabre
Période ou style Renaissance
Type Manoir
Début construction XVIIIe siècle
Protection non
Coordonnées 44° 24′ 05″ nord, 2° 33′ 46″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Commune Onet-le-Château

Le château de Vabre se trouve à 5 km au nord de Rodez sur la commune d'Onet-le-Château en Aveyron (France) sur la route de Marcillac.

Description[modifier | modifier le code]

L'édifice, de type manoir, construit au début du XVIIIe siècle se compose d'un vaste corps de logis, entre deux pavillons débordant légèrement. L'ensemble de type méridional est coiffé d'une toiture à la Mansard, illuminée par de grandes lucarnes.

Grille en fer forgé

L'édifice est séparé du parc par une grille armoriée qui ne date que de la seconde moitié du XIXe siècle. Le vaste parc est clos d'un côté par des grilles, tandis qu'une haute muraille, flanquée à l'angle sud-ouest d'une tour-pigeonnier, clôt les autres côtés.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction de ce château est attribuée à la famille de Balsa puis à celle de Guirbaldi.

Au début du XVIIe siècle, le château aurait appartenu à la famille de Balsa[1]. En 1704, il appartiendra à la famille Guirbaldi, puis vers le milieu du XVIIIe siècle, il sera aliéné à la famille Tustet.

Au début du XIXe siècle, la famille de Coignac en fit l'acquisition, jusqu'à ce que Mme veuve de Coignac le vende à M. Campergue, agent de change qui le revendit à Mme de Séguret-Saincric. Celle-ci fit restaurer le château et clôtura le parc avec un portail et une grille en fer forgé.

En 1910, Mme de Séguret-Saincric légua la propriété à la ville de Rodez qui en est toujours propriétaire. Afin de respecter les dernières volontés de la donatrice, la ville de Rodez transforma le château en orphelinat ; en 1959, on ne dénombrait plus qu'un seul pensionnaire.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Après un premier projet de destruction qui a échoué, la ville de Rodez installe en 1973 un parc de loisir à l'arrière du château et un parc des sports en face du château.

1993 A l'initiative de Roger Caville (maire adjoint) la ville de Rodez implante sur 2,37ha un arboretum qui présente une large palette d'arbres ou arbustes du patrimoine Aveyronnais.

1993 La ville de Rodez rénove le château.

Aujourd'hui, le château héberge le centre de formation du Rodez Aveyron Football.

Références[modifier | modifier le code]

  1. A.C. Rodez Cité BB8.

Voir aussi[modifier | modifier le code]