Château de Trousse-Barrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Trousse-Barrière
Image illustrative de l’article Château de Trousse-Barrière
Période ou style Château de la Loire
Début construction 1885
Fin construction 1890
Propriétaire initial Paul Yver
Destination initiale Résidentiel
Propriétaire actuel Ville de Briare
Destination actuelle Lieu d'exposition et résidence d'artistes
Coordonnées 47° 38′ 38″ nord, 2° 44′ 11″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Drapeau de l'Orléanais Orléanais
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Commune Briare

Géolocalisation sur la carte : Loiret

(Voir situation sur carte : Loiret)
Château de Trousse-Barrière

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Trousse-Barrière

Le château de Trousse-Barrière est un château français situé à Briare dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire.

Photographie du château de Trousse-Barrière.
Façade du château de Trousse-Barrière.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y avait à l'origine une ancienne métairie acquise par Hugues Cosnier pour les besoins de la construction du Canal de Briare [2]. Paul Yver, gendre de Jean-Félix Bapterosses, dirigeant des émaux de Briare et administrateur de la faïencerie de Gien[3] fit construire ce château sur des terres acquises entre 1885 et 1890[4]. Réalisé en briques et pierre de taille à l'instar de son « cousin » le château de Beauvoir, il est doté de deux tours rondes d'angle [5]. La salle à manger est ornée d'un plafond à caisson style renaissance et on y trouve des vitraux peints par Henri Harpignies, familier de Jean-Félix Bapterosses[6] ainsi qu'une peinture monumentale du même Harpignies, donnée à la ville par la fille de M. Yver [7]. Aujourd'hui, il appartient à la ville de Briare qui l'utilise comme centre d'exposition et résidence d'artistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées trouvées sur Géoportail et Google Maps
  2. Raconte moi Briare le Canal, p.46
  3. le Giennois industriel, p.63
  4. une aventure industrielle p.46
  5. Briare-le-Canal, p. 39
  6. Une aventure industrielle, p. 29+46
  7. Raconte moi Briare le Canal, p. 47

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Roth, Le Giennois industriel 1821 à 2001, , 35 à 110 p. (ISBN 2-9517946-0-6)
  • Pascale Nourisson, Une aventure industrielle. La manufacture de Briare (1837-1962), éditions Alan Sutton, coll. « Parcours et labeurs », , 144 p. (ISBN 2-84253-558-8)
  • Lionel Guillaume, Briare-le-Canal, Paris, Nouvelles éditions latines,
  • Lionel Guillaume, Raconte-moi Briare-le-Canal, Journal de Gien,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :