Château de Tennessus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Tennessus
Image illustrative de l’article Château de Tennessus
Le château de Tennessus
Début construction XIVe siècle
Propriétaire actuel Propriétaire privé
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1943, 1993, 2007)
Coordonnées 46° 42′ 51″ nord, 0° 16′ 42″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Poitou
Subdivision administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Commune Amailloux
Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres
(Voir situation sur carte : Deux-Sèvres)
Château de Tennessus
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Tennessus

Le château de Tennessus ou château de Thenessue est un château français implanté en bordure de la route départementale 127, à l'extrême sud-est de la commune d'Amailloux dans le département des Deux-Sèvres, en région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Tennessus a été construit aux XIVe et XVe siècles, et sa tour est déjà mentionnée en 1404.

À la Révolution, ses propriétaires émigrent en 1792 et en 1793. Un arrêté du Directoire des Deux-Sèvres condamne le château de Tennessus à la démolition, mais la sentence ne sera pas exécutée.

La restauration du château commence en 1985 lorsque l'artiste-sculpteur bordelais Dominique Piéchaud rachète le château[1]. Il est inscrit aux monuments historiques le , puis les sols des jardins et leurs murs de clôture le et enfin les communs le [2].

Le site est aujourd'hui aménagé en chambres d'hôtes[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le chemin de ronde.

Le château de Tennessus est entouré de douves et la partie ouest de l'enceinte est conservée. Elle entoure l'ensemble des bâtiments de la métairie qui enserrent une cour rectangulaire protégée par deux tours arasées.

Le logis date du XVIIe siècle et a été modifié au XVIIIe siècle. La date de 1771 a alors été inscrite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]