Château de Schoenfels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Schoenfels
Image illustrative de l’article Château de Schoenfels
Nom local Schlass Schëndels
Début construction XIIIe siècle
Coordonnées 49° 43′ nord, 6° 06′ est
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Canton Mersch
Commune Mersch
Géolocalisation sur la carte : Canton de Mersch
(Voir situation sur carte : Canton de Mersch)
Château de Schoenfels
Géolocalisation sur la carte : Luxembourg
(Voir situation sur carte : Luxembourg)
Château de Schoenfels

Le château de Schoenfels est un château luxembourgeois situé à Schoenfels, dans la vallée de la Mamer, entre Kopstal et Mersch[1]. Il fait partie de la Vallée des sept châteaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château par Nicolas Liez en 1834.

Le château aurait été construit en 1292 par un certain Friedrich de Schonevels. Plus tard, sa possession revint par mariage aux seigneurs d'Ansembourg, puis de Sanem.

Au début du 16e siècle, Henri Schloeder de Lachen, seigneur de Schoenfels et Busbach devient propriétaire. L’entrée du donjon est décorée des armes des Schloeder von Lachen. Le château féodal de Schoenfels, sans grande valeur stratégique, fut dénudé de ses fortifications en 1683 par les troupes de Louis XIV. Le château et le village furent incendiés le 22 juin 1690 pendant une querelle entre Théodore De Neunheuser et le seigneur de Brandenbourg.

En 1759, Pierre-François de Gaillot de Genouillac devient seigneur de Schoenfels par mariage avec Marie-Catherine de Neunheuser. Son fils François-Romain de Gaillot, époux de Marie-Louise de Cassal depuis 1774, vend ses propriétés de Schoenfels en 1813 à Jean-Baptiste Thorn, gouverneur de la Province de Luxembourg pendant la période belge (1831-1839). Propriétaire du château par achat en 1840, le sénateur belge Jacques Engler, le passe à son gendre, le baron Auguste Goethals. En 1870, ce dernier fait construire une maison de maître à côté du donjon. Par héritage, la famille Van den Poll devient nouveau propriétaire du château.

Le château est ensuite acheté en 1948 par l’industriel Camille Weiss, qui le céde en date du 16 mars 1971 à l’État luxembourgeois. La maison de maître est détruite en 1976 par l’État. Après la rénovation du donjon, il est prévu d’y installer un centre d’accueil et des bureaux de l’Administration des Eaux & Forêts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Château de Schoenfels", Association des Châteaux luxembourgeois.

Liens externes[modifier | modifier le code]