Château de Sainte-Croix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le château de Sainte-Croix est situé sur la commune de Sainte-Croix en Saône-et-Loire, au bord du Solnan.

Description[modifier | modifier le code]

La construction se compose d'un corps de logis de plan rectangulaire flanqué sur ses angles de pavillons reliés entre eux par un bâtiment à un seul niveau, plaqué contre la façade orientale, qui porte une terrasse à appui-corps en fer forgé. Dans les angles formés par les pavillons et le corps central, ont été établis, à hauteur du demi-étage, de petits balcons sur trompes.

Au centre de la façade ouest du logis, s'ouvre une porte en arc brisé, à assises alternées de pierre ocre et noire, que surmonte une petite fenêtre à linteau en accolade. Toutes les autres baies ont des linteaux en arc segmentaire.

Le château, propriété privée, ne se visite pas.

Historique[modifier | modifier le code]

Famille de Vienne

  • seconde moitié du XIIIe siècle : Philippe de Vienne (1240 - 1303) est seigneur de Sainte-Croix
  • 1303 : Hugues IV de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1315 : Guillaume de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1345 : Hugues de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1362 : Hugues de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1390 : Guillaume de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1444 : Guillaume de Vienne, fils du précédent, lui succède
  • 1456 : Jean de Vienne, fils du précédent, lui succède

Famille de Hochberg

Henri II d'Orléans

Famille d'Orléans-Longueville

Famille de Champlécy

  • 1626 : le précédent vend le bien à Charles de Champlécy dont hérite immédiatement sa fille Charlotte de Champlécy, baronne de Sainte-Croix

Famille de Batz de Castelmore d'Artagnan

  • 1659 : la précédente épouse, en secondes noces, Charles de Batz de Castelmore d'Artagnan, modèle du héros d'Alexandre Dumas
  • 1709 : Louis II de Batz, chevalier, baron de Sainte-Croix, seigneur de Castelmore et de Champlécy, comte d'Artagnan, fils cadet du précédent, lui succède
  • première moitié du XVIIIe siècle : Louis-Gabriel d'Artagnan, fils du précédent, lui succède

Famille de Venant

  • 1741 : le précédent vend le château à Jean-François-Joseph de Venant, seigneur d'Iverny qui le restaure
  • 1744 : la seigneurie est érigée en marquisat

Famille de Renouard de Fleury

  • 1759 : le château et son mobilier sont vendus à Claude-François de Renouard de Fleury dont les descendants garderont la propriété jusqu'à nos jours

Époque contemporaine

Armoiries[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Inventaire départemental: canton de Montpont, de R. OURSEL (1977)
  • "Registre" de l'évêché de Bâle - réédition en allemand gothique (1898)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]