Château de Saint-Aubin-d'Écrosville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Saint-Aubin-d'Écrosville
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Eure
voir sur la carte de l’Eure
Red pog.svg

Le château de Saint-Aubin-d'Écrosville est un château situé à Saint-Aubin-d'Écrosville, en France[1].

Description[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur la commune de Saint-Aubin-d'Écrosville, dans le département de l'Eure.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château et son domaine datent de 1640 ; ils ont été aménagés pour l'une des grandes familles normandes, les Leroux[2]. Le château se compose d'un grand corps de logis, de brique et pierre, et d'ailes plus basses le prolongeant. Il conserve intérieurement des éléments de décor des XVIIe et XIXe siècles. Vendu en 1688 à la famille Pavyot, le domaine appartient toujours aux descendants de cette famille. Vers 1860 (famille Tirebarbe d'Aubermesnil), des transformations importantes ont été réalisées dans la cour d'honneur et de grandes écuries construites par l'architecte Hippolyte Destailleur et le parc transformé. Une partie des grilles provient de la fonderie d'art du Val d'Osne.
Le , y décède l'auteur Henri de La Haye-Jousselin[3],[4]

En juin 1940, le général Gaston Duffour y installe son quartier général[5].

Depuis 1950, les propriétaires reconstituent le parc tel qu'il était au début du XVIIIe siècle, et créent des jardins pour y présenter des sculptures provenant de Hyères.

Le monument est classé au titre des monuments historiques par arrêté des et (domaine et bâtiments), ainsi que d'une inscription par arrêté du (intérieurs)[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Domaine de Saint-Aubin-d'Ecrosville », notice no PA00099542, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Parmi les membres de la famille Le Roux (ou Leroux), voir Pierre Robert Le Roux d'Esneval et l'histoire du domaine d'Acquigny.
  3. Henri de La Haye Jousselin sur IdRef.
  4. Faire-part du décès d'Henri de la Haye-Jousselin.
  5. René-Gustave Nobécourt, Les Soldats de 40 dans la première bataille de Normandie : de la Bresle au Cotentin, Luneray, Bertout, , 397 p. (ISBN 2-86743-045-3, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]