Château de Riom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Riom
Image illustrative de l’article Château de Riom
Vue extérieure du château
Nom local Burg Riom
Protection Bien culturel d'importance nationale
Coordonnées 46° 36′ 33″ nord, 9° 35′ 04″ est
Pays Suisse
Canton Grisons
Commune Surses
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Château de Riom
Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons
(Voir situation sur carte : canton des Grisons)
Château de Riom

Le château de Riom, appelé en allemand Burg Riom, est un château fort situé dans le village de Riom sur le territoire de la commune grisonne de Surses, en Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du Château de Riom

Le château, situé sur un promontoire à l'est du village homonyme et tout d'abord connu sous le nom de Rätia Ampla, a été construit par les seigneurs de Wangen-Burgeis au début du XIIIe siècle[1] et devint le siège d'une seigneurie. Cette création provoqué la colère de l'évêque de Coire qui voyait ainsi la route du col du Julier coupée. L'évêché parvint à acheter le château et la seigneurie en 1258 et en fit le siège de son bailli jusqu'en 1552, avant que l'ensemble ne passe entre les mains de la Ligue de la Maison-Dieu[2].

Inhabité dès le XVIe siècle, le château, inscrit comme bien culturel d'importance nationale[3], servit de lieu de réunion de la Landsgemeinde jusqu'au milieu du XVIIIe siècle[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Anton von Castelmur, Die Burgen und Schlösser des Kantons Graubünden, vol. 3: Viamala, Schams, Schyn, Albulatal, Oberhalbstein, Bergell, Engadin, Bâle, Birkhäuser-Verlag,
  • (de) Otto P. Clavadetscher et Werner Meyer, Das Burgenbuch von Graubünden, Zurich, Orell Füssli, (ISBN 3-280-01319-4)
  • (de) Ludmila Seifert et Leza Dosch, Kunstführer durch Graubünden, Zurich, Scheidegger & Spiess, (ISBN 978-3-85881-216-2)
  • (de) Willy Zeller, Kunst und Kultur in Graubünden, Berne, Haupt Verlag, (ISBN 3-258-04759-6)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gion Peder Thöni, « Riom » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. « Les Grisons : Château Riom / Reams », sur swisscastles.ch (consulté le 9 juillet 2015)
  3. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton des Grisons

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :