Château de Pinterville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Pinterville
Image illustrative de l’article Château de Pinterville
La façade sud.
Début construction XVIIe siècle
Fin construction XIXe siècle
Destination initiale Habitation
Destination actuelle Habitation
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2015)
Coordonnées 49° 11′ 16″ nord, 1° 10′ 33″ est
Pays
Région historique Normandie
Région Normandie
Département Eure
Commune Pinterville
Géolocalisation sur la carte : Eure
(Voir situation sur carte : Eure)
Château de Pinterville
Géolocalisation sur la carte : Normandie
(Voir situation sur carte : Normandie)
Château de Pinterville
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Pinterville

Le château de Pinterville construit entre les XVIIe et XIXe siècles, est situé sur la commune de Pinterville, dans le département de l'Eure.

Situation[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention du manoir date de 1204. Aujourd'hui détruit, il devait se trouver à proximité plus immédiate de l'Eure que le château actuel.

En 1248, saint Louis donne au neveu de l'évêque d’Évreux Jean de La Cour d'Aubergenville, Guillaume d'Aubergenville, le manoir et la terre de Pinterville[1].

En , Pierre de Meulan, fils de Roger et échanson du roi saint Louis, vend la terre de Pinterville, provenant de sa femme Ligarde, à l'archevêque de Rouen Eudes Rigaud, pour 3 200 livres tournois[2].

Le manoir devint la résidence des archevêques de Rouen, et, en 1304[3], s'y réunit le concile provincial de la Normandie, à la demande de Guillaume de Flavacourt, qui était composé de l'évêque d'Avranches Geoffroi Boucher, l'évêque d’Évreux Mathieu des Essarts, et l'évêque de Séez Philippe le Boulenger[1].

En 1695, Suzanne Le Page apporte Pinterville dans la famille Le Pesant de Boisguilbert. Son corps principal est bâti par Pierre Le Pesant de Boisguilbert, en 1680. Au XVIIIe siècle, ses descendants ajoutent galeries, pavillons d'angle et ailes. Et en 1840, le pavillon central est rehaussé.

Ce château fut habité par Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre[1].

Le château passe à Albert Rostand en 1878, dont la famille le conserve durant plus d'un siècle. Edmond Rostand vint y passer des séjours pour voir ses cousines durant cette période.

Description[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Le château de Pinterville fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [4] après avoir été recensé à l'inventaire général du patrimoine culturel en 1969 [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]