Château de Moustoirlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Moustoirlan
Présentation
Type
Style
Construction
Patrimonialité
Inscrit MH (façade, toit, grille, douve, chapelle et lambris en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
MoustoirlanVoir et modifier les données sur Wikidata
Malguénac, Morbihan
Flag of France.svg France
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

Le château de Moustoirlan[1] est un château de Malguénac, dans le Morbihan.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé à environ 800 m[2] à vol d'oiseau au sud du centre-bourg de Malguénac.

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie de Moustoirlan est attesté dès le XVe siècle, où elle appartient à la famille de Kerriec[1], et relève de la suzeraineté de la maison de Rohan[1]. Un manoir et un prieuré y sont alors implantés[3]. Les terres passent ensuite à la famille Cléguennec, puis à Joachim de Lesquen en 1734[3].

La construction de l'actuel château semble démarrer au début des années 1760[1] et s'achèvent en 1781 par la bénédiction de la cloche de la chapelle[1]. Dans l'intervalle, le domaine a été acheté par Paul-Jacques de Querangal[3], sénéchal de Josselin et futur maire de Pontivy, en 1764[3] ou 1765[1].

Le château passe ensuite à la famille Le Cam en 1808[3], puis aux familles Nettancourt, Huchet de Cintré, Jacquelot du Boisrouvray, Aveneau de La Grancière, Palat, Civel (au début du XXe siècle)[3].

Les façades et toitures du corps de logis et des communs, la grille d'honneur, les douves, la chapelle et le décor de lambris du grand salon sont inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château est construit suivant le style classique[1] et d'après un plan ramassé[1].

L'espace central est occupé par l'escalier d'honneur[1], le salon étant alors déporté sur une extrémité. De hautes cheminées ornent le toit[3].

La chapelle, qui dispose d'un beau mobilier[1], est dédiée aux saints Jacques le Majeur et François de Sales[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k « Château de Moustoirlan », notice no PA00091430, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Distance mesurée sur Géoportail.
  3. a b c d e f g et h « Malguénac », sur Infobretagne (consulté le 21 octobre 2018)