Château de Montpensier (Vienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Montpensier
Présentation
Construction
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
voir sur la carte de Nouvelle-Aquitaine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Vienne
voir sur la carte de la Vienne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château de Montpensier est un château médiéval situé dans l'actuelle commune de Vézières, dans le département de la Vienne (France). L'édifice, visible à distance car surgissant en rase campagne, se compose d'un corps principal flanqué de deux tours dont l'une comprend un majestueux escalier en vis et l'autre une imposante tour semi-circulaire aux allures de donjon.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1292, le château appartenait à Vincent de Monpancier, puis resta aux mains de sa famille jusqu'au XIVe siècle. L'édifice fut rebâti en 1483 par Louis de Bourbon, comte de Roussillon et Grand Amiral de France. En 1649, le château appartenait à Loys, bastard de Bourbon, fils de dame Jehanne de Bornand et de Charles, duc de Bourbon, qui avait épousé Jeanne de France, fille naturelle de Louis XI. Le château brûla le 17 octobre 1948, et son propriétaire Auguste Massip accusa Marie Besnard d'en être l'auteure. Laissé pendant des décennies à l'état de ruine, sans toits ni plafonds, amputé de ses cheminées, envahi de ronces, le château est racheté par Robert Mitrani en 1980 qui en fait une ruine propre, avant de le revendre en 1981 à Jacques Manseau qui entreprend la rénovation complète des bâtiments.

Ruine du château de Montpensier avant sa rénovation dans les années 1980
Rénovation de la tour semi-circulaire en 1998

Il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1949[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]