Château Montalembert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Château de Montalembert)

Château Montalembert
Image illustrative de l’article Château Montalembert
Période ou style Néo-classique
Type Château
Début construction 1524
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1950)
Coordonnées 47° 15′ 08″ nord, 6° 47′ 57″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Comté de Bourgogne
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Commune Maîche
Géolocalisation sur la carte : Doubs
(Voir situation sur carte : Doubs)
Château Montalembert
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château Montalembert

Le château Montalembert est un château du XVIe siècle de style néo-classique avec jardin à la française à Maîche dans le Haut-Doubs, en Bourgogne-Franche-Comté. Il s'agit actuellement d'une propriété privée.

Le château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le château est construit en 1524 au cœur de la ville de Maîche, ainsi que l'atteste encore la date sur le linteau de la porte. Il remplace l'ancien château médiéval situé sur une colline avoisinante, et dont il ne subsiste aujourd'hui que des ruines.

Le château a été fortement remanié au XVIIIe siècle, sous l'action de ses propriétaires les marquis Alexandre-Nicolas-Joseph et François-Xavier-Joseph Guyot de Maîche[2].

Le comte Charles de Montalembert y a séjourné régulièrement, jusqu'à sa mort en 1870.

Le , à la veille de l'offensive d'Alsace, Winston Churchill, Charles de Gaulle et Jean de Lattre de Tassigny y organisent une rencontre pour préparer la fin de la Seconde Guerre mondiale.


Le château conserve un papier peint panoramique qui orne l'une de ses pièces.

Propriétaires[modifier | modifier le code]

La famille Guyot, à l'origine de la construction de ce château, en resta la propriétaire jusqu'à la mort en 1824 de son dernier représentant, François-Xavier-Joseph. Le château passa alors, à la faveur de plusieurs donations, dans les mains de sa nièce, Anna de Mérode, qui épousa en 1836 le comte Charles de Montalembert.


Parmi les derniers propriétaires du château[2], on retrouve:


Jean-François Guyot (1610 - 1664)

Jean-Baptiste Guyot de Maîche-Bermont (1650 - 1722), fils du précédent.

Béat-Joseph Guyot de Maîche-Bermont (1692 - 1777), fils du précédent.

Alexandre-Nicolas-Joseph Guyot de Maîche (1729 - 1805), fils du précédent.

François-Xavier-Joseph Guyot de Maîche (1762 - 1824), fils du précédent, mort sans postérité.

Philippine-Albertine de Grammont (? - 1847). Nièce du précédent.

Rencontre du 13 novembre 1944

Comte Werner de Mérode (1816 - 1905), neveu de la précédente.

Anna de Mérode (1818- 1904), sœur du précédent, épouse de Charles de Montalembert.

Madeleine de Montalembert (1850 - 1920), fille du précédente. Epouse de François-Charles-Hubert Ghislain d'Hemricourt de Grünne et du Saint Empire.

Comte Guillaume d'Hemricourt de Grünne et du Saint Empire (1888 - 1978), fils de la précédente. Il hérite du château en 1923.


Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00101664, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Jean-Michel Blanchot, Pages d'histoire de la franche-montagne, t.2, Maîche, Jardins de mémoire, , 180 p. (ISBN 2-9513708-2-2)