Château de Miramont (Aude)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Miramont
Chateau de Miramont.jpg
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aude
voir sur la carte de l’Aude
Red pog.svg

Le château de Miramont est un château situé à Barbaira, en France[1].

Description[modifier | modifier le code]

Château des XIe et XIIe siècles, dont il ne reste que quelques pans de mur : le mur sud d'un donjon quadrangulaire, les quatre murs d'une chapelle, et des restes de deux enceintes.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur la commune de Barbaira, dans le département français de l'Aude. Il est édifié en altitude sur la Montagne d'Alaric.

Historique[modifier | modifier le code]

Mentionné sous le nom de castellum d'Alaric en 1063, il est connu pour être en 1185 le lieu de naissance du seigneur du lieu le plus connu, Chabert de Barbeira, chevalier occitan fidèle à la cause cathare.

Assiégé en 1210 lors de la croisade des albigeois, Pierre des Vaux de Cernay cite ce siège dans sa chronique de la croisade comme un échec des croisés, à cause de mauvaises conditions climatiques.

La place forte pourrait remonter à l'époque carolingienne, voire wisigothique, mais aucune étude historique n'a encore été menée sur ce château.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1926[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]