Château de Meux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Meux
Image illustrative de l’article Château de Meux
Le château vu du nord-est
Type Tour polygonale et logis
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Louis Chesnel
Protection  Inscrit MH (1975)
Coordonnées 45° 26′ 39″ nord, 0° 20′ 54″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Commune Meux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Meux
Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime
(Voir situation sur carte : Charente-Maritime)
Château de Meux

Le château de Meux est en Charente-Maritime sur la commune de Meux.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier château de Meux remonte au XIIIe siècle. Geoffroy et son fils Thomas de Meux en ont été les premiers seigneurs.

La terre de Meux est apportée en dot en 1444 à Louis Chesnel qui reconstruit le château.

Il revient en héritage à Jacques de Laage qui le vend en 1719 à Antoine Bonnet, qui le revend en 1721 à Élie de Laage.

Le château et les communs fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'entrée se fait par un porche qui donne sur le jardin bordé sur trois côtés de dépendances basses à toits de tuiles. En face, le logis, construit au XVe siècle durant la période de reconstruction après le départ des Anglais, est de style flamboyant, avec une tour polygonale à toit à pans coupés percé d'une fenêtre ornée de broderies de pierre.

Deux tours ont disparu, que l'on connait par des gravures.

Jardin[modifier | modifier le code]

C'est un jardin à la française reconstitué à partir de 1972, avec huit ifs taillés en cône marquant l'intersection des allées et des quatre carrés de pelouse. Il est travaillé dans les verts de la pelouse, des ifs et des fusains et le rouge des lignes de petits rosiers. Une roseraie complète ce jardin.

Une haie taillée sépare du parc planté d'essences choisies pour leurs couleurs. Le potager et le verger traditionnels complètent cet ensemble de jardins.

Visites[modifier | modifier le code]

Il se visite du 1er juin au , de 14h30 à 18h30 (sauf le mardi).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux manoirs logis, la Charente-Maritime, éditions Patrimoines et Médias 1993, (ISBN 2-910137-04-X)
  • Frédéric Chassebœuf, Châteaux en Poitou-Charentes, Prahecq, Patrimoines et Médias, coll. « Belles visites », , 173 p. (ISBN 2-910137-91-0, OCLC 71887670)
  • Guide des parcs et jardins de Charente-Maritime, Philippe Prévôt, éditions Sud-Ouest 2003, (ISBN 2-87901-497-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]