Château de Mauriac (Senouillac)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mauriac.
Château de Mauriac
Château de Mauriac commune de Senouillac 2.JPG

Entrée du château

Présentation
Type
Propriétaire
Personne privée
Statut patrimonial
Inscrit MH (façade et toit en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Tarn
voir sur la carte du Tarn
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château de Mauriac est château français établi sur la commune de Senouillac dans le Tarn, en région Occitanie. Le château est situé au cœur des vignes de Gaillac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue d'ensemble du château de Mauriac

Le château est fondé au XIIIe siècle par Guiriaudus de Mauricius. La construction de ce château des Templiers se poursuit au XIVe siècle, puis est embelli par l'enrichissement de ses propriétaires grâce à la culture du pastel du pays de Cocagne[1]. La cour intérieure fait une surface de 400 m² et comprend huit fenêtres à meneaux

Lors des Guerres de religions, au XVIe siècle, le chemin de ronde du château est partiellement détruit par les catholiques à cause de son propriétaire, Bertrand de Rabastens, protestant[1].

Au XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Il appartient depuis les années 1960 au peintre Bernard Bistes, maître d'ouvrage de sa rénovation[1]. L'artiste utilise les salles pour exposer ses peintures.

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Louise Alliot Foucaud, « Le château de Mauriac (à 1 heure de Toulouse) », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]