Château de Kerfily

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Kerfily
Image dans Infobox.
Château de Kerfily : Ensemble sur parc
Présentation
Type
Château
Destination initiale
Habitation
Destination actuelle
Location de salles
Construction
Propriétaire
Site web
Localisation
Pays
Région
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

Le château de Kerfily est un château situé sur la commune d'Elven, dans le département du Morbihan (France).

Historique[modifier | modifier le code]

L'actuel château de Kerfily succède à deux autres édifices des XVIIe et XVIIIe siècles, tous deux incendiés[1],[2].

En 1858 (ou de 1860 à 1863[2]), Armand de Charette entreprend la construction du château actuel ainsi que la chapelle privée du Sacré-Cœur[2].

Environnement[modifier | modifier le code]

À 4 kilomètres d’Elven et à 20 km de Vannes, le château de Kerfily se situe sur une hauteur (où la vue s’étend sur une dizaine de kilomètres) appuyée sur des remparts du XVe siècle. Il surplombe l’Arz. Au nord, se trouvent les landes de Lanvaux[3]. Un parc centenaire d’une vingtaine d’hectares entoure le château[3].

Description[modifier | modifier le code]

La façade principale du corps de logis actuel se compose d'un avant-corps sur chaque côté, et d'une tour centrale à cinq pans, en demi hors-d'œuvre. L'ensemble est rigoureusement agencé[1]. Elle possède une chapelle privée (XIXe siècle[2]).

Le pigeonnier du XVIIe siècle[3] et la porterie (XVIIe et XVIIIe siècles) surmontée de créneaux et de merlons en forme de pyramide[2], avec portail et poterne sur laquelle sont gravées les armes des différentes familles ayant possédé Kerfily[3], sont les rares vestiges des châteaux précédents (un écusson orne le sommet du portail)[2].

Propriétaires[modifier | modifier le code]

Au début du XVe siècle, la seigneurie appartient à la famille de Coëtquen[1].

Passant de main en main, le domaine échoue à la famille de Charette de La Contrie (XIXe siècle)[1].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Topic Topos 2006-2012.
  2. a b c d e et f Frey 2012, p. Elven.
  3. a b c et d Château de Kerfily 2008-2011.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tigris, Flohic éditions, œuvre collective ;