Château de Grimaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Grimaud
Image illustrative de l’article Château de Grimaud
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction XIe siècle
Protection Logo monument historique Classé MH (1996)
Coordonnées 43° 16′ 34″ nord, 6° 31′ 14″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Commune Grimaud
Géolocalisation sur la carte : Var
(Voir situation sur carte : Var)
Château de Grimaud
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Grimaud

Le château de Grimaud est une forteresse médiévale datant d'au moins le XIe siècle située sur la commune de Grimaud, dans le département français du Var. De nos jours à l'état de ruines, ce monument fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Au Moyen Age, le château était le centre principal de la seigneurie du Freinet, occupant un territoire correspondant aux cantons actuels de Grimaud et de Saint-Tropez. Dès le XIe siècle, on trouve mention d'un castrum à Grimaud, dominant la plaine du sommet d'un piton rocheux, protégé naturellement au Nord par les fortes pentes du vallon de la Garde. Jusqu'au XIIIe siècle, les fortifications sont modestes. Le château est habité par la famille des vicomtes de Marseille. Au XIVe siècle, le rempart du village vient rejoindre les fortifications seigneuriales. Au XVe siècle, un premier bâtiment quadrangulaire, construit au sud du donjon, vient agrandir l'ensemble. La pièce aveugle à la base du donjon est transformée en citerne. Au milieu du XVIIe siècle, la puissante famille de Castellane agrandit les bâtiments en ajoutant les deux tours rondes et en développant l'aile Est sur trois niveaux. Jean-Baptiste de Castellane est le dernier occupant des lieux. Durant la Révolution française, le château est abandonné et les pierres vendues aux enchères[2].

L'ensemble de l'enceinte et des fortifications sont classées au titre des Monuments historiques en 1996 tandis que le sous-sol est un site archéologique. Un théâtre de plein air a été aménagé, permettant à la commune d’organiser des manifestations estivales[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00081632, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. a et b Panneau de présentation du château de Grimaud réalisé par la Commune, consulté sur site le 6 mai 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :