Château de Frugie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Frugie
Image illustrative de l’article Château de Frugie
Le logis sud-ouest du château de Frugie
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Destination actuelle Habitation privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1968)
Coordonnées 45° 34′ 24″ nord, 0° 59′ 44″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Périgord
Région administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Saint-Pierre-de-Frugie
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
(Voir situation sur carte : Dordogne)
Château de Frugie
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Frugie

Le château de Frugie est un château français implanté sur la commune de Saint-Pierre-de-Frugie dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Il fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le château de Frugie se situe au nord-est de la Dordogne, en Périgord vert, à 100 mètres au sud-ouest de l'église du bourg de Saint-Pierre-de-Frugie. C'est une propriété privée.

À l'origine, il se présentait sous la forme d'un quadrilatère dont les côtés nord-ouest et sud-est ont disparu. Au début du XXIe siècle, deux lignes de bâtiments subsistent : au sud-ouest, le logis encadré de deux tours massives rectangulaires, le tout couronné de mâchicoulis vers l'extérieur ; au nord-est des ruines recouvertes de lierre et précédées d'une douve sèche avec, côté intérieur, les restes d'une chapelle.

Il est inscrit au titre des monuments historiques depuis le pour ses façades et sa toiture[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château actuel, bâti aux XVe et XVIe siècles, succède à un repaire fortifié médiéval ravagé lors des conflits avec les Anglais[3].

L'entrée du logis sud est ornée d'un portail Louis XIII que précédait auparavant un pont-levis supprimé lors du comblement des douves. Le portail de la chapelle remonte au XVIIe siècle[4].

Le 18 avril 1672, Hélie d'Arlot de Frugie, chevalier, seigneur de Frugie, de Cumond et autres lieux y décède[5].

Galerie[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées sur Géoportail
  2. « Château de Frugie », notice no PA00082891, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 21 février 2016.
  3. Bienvenue au Château de Frugie, document édité par l'Office de tourisme du pays de Jumilhac pour les journées du patrimoine 2009.
  4. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X), p. 123.
  5. Archives départementales de la Dordogne - Collection communale - vue 218/1360