Château de Fourchette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Fourchette
Image illustrative de l’article Château de Fourchette
Début construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel Mick Jagger
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1934)[1]
Coordonnées 47° 26′ 43″ nord, 1° 00′ 01″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Touraine
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Commune Pocé-sur-Cisse
Géolocalisation sur la carte : Indre-et-Loire
(Voir situation sur carte : Indre-et-Loire)
Château de Fourchette
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Fourchette

Le château de Fourchette se situe en France près du village de Pocé-sur-Cisse à quelques kilomètres d’Amboise dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre. Le bâtiment date du XVIIIe siècle à l'origine résidence du duc Étienne-François de Choiseul (1719-1785)[2]. La belle bâtisse de forme rectangulaire avec un étage et un comble mansardé est construite au centre d'un parc d'une vingtaine d'hectares, posée au pied d'un coteau en tuffeau[2]. Son propriétaire depuis 1980 est Mick Jagger.

Description[modifier | modifier le code]

Le château est la propriété successive de Jean Ardiller de La Brillonnière (1545), de Marie-Claude Scarron (vers 1700), de Marie-Armande-Claude Bergeron de La Goupillère, femme de Charles-Paul-Jacques-Joseph de Bridieu (1739), de Charles-Marie-Marthe de Bridieu, seigneur de Saint-Germain, Rouvray, Montreuil (vers 1770), et de Marie-Catherine Le Boucher de Verdun, veuve de Charles-Marie-Marthe de Bridieu (1789)[3].

Le château est racheté pour 2,2 millions de francs français en 1980 par l'actuel propriétaire Mick Jagger[2] chanteur du groupe The Rolling Stones. Celui-ci entreprend des travaux de rénovation estimés actuellement à 3 millions d'euros, conseillé par un cabinet international de décoration. L'intérieur est restauré, garni avec des meubles anciens (bibliothèque Empire, lits à baldaquin, chambres Louis XVI et bien plus encore)[2]. Redessinés complètement selon les plans d'une paysagiste anglaise, les jardins s'enrichissent d'une piscine, d'un étang à cascades avec une pagode japonaise et un court de tennis[2].

Dans le parc entourant le château de Fourchette, la petite chapelle reçoit une nouvelle charpente, et une centaine d'arbres sont plantés pour cacher la vue de la bâtisse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00097916, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c d e et f « Sir Mick Jagger, seigneur de Fourchette », LeMonde.fr, 12 septembre 2005
  3. Jacques-Xavier Carré de Busserolle, Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire et de l'ancienne province de Touraine. Volume 3, 1880, p 123.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]