Château de Fontaine-l'Évêque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Fontaine-l'Évêque
Image illustrative de l’article Château de Fontaine-l'Évêque
Nom local Château Bivort
Propriétaire actuel Ville de Fontaine-L'Évêque
Destination actuelle Hôtel-de-Ville
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1945, 1985, no 52022-CLT-0002-01)
Coordonnées 50° 24′ 44″ nord, 4° 19′ 26″ est
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Commune Fontaine-l'Évêque
Géolocalisation sur la carte : Belgique
(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Fontaine-l'Évêque

Le château de Fontaine-l'Évêque également connu sous le nom de château Bivort se situe à Fontaine-l'Évêque, ville belge, dans la province de Hainaut.

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie de Fontaine, située à la frontière du Hainaut et de Liège, relève de la famille Hennin-Liétard jusqu'en 1596. Reconstruit en grande partie après 1554, le château conserve néanmoins son enceinte du XIIIe siècle et la chapelle gothique[1].

Le château passe ensuite par plusieurs maisons. Vers 1674, Michel-Luc Camille de Rodoan construit le portail et la façade actuelle de la chapelle. L'aile résidentielle des XVIe et XVIIe siècles est prolongée dans la première moitié du XVIIIe siècle. Le domaine est ruiné à la fin du XVIIIe siècle[1].

Il est racheté en 1864 par Clément Bivort de la Saudée qui complète l'aile d'habitation, puis par la commune de Fontaine-l'Évêque en 1946[1].

En 1869, l'architecte Auguste Cador entreprend une restauration, mêlée d'esprit néo-médiéval, épurée lors des travaux menés en 1954 par Simon Brigode[1].


Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Architecture[modifier | modifier le code]

Archives[modifier | modifier le code]

Les archives du château de Fontaine l'Evêque sont consultables aux Archives de l'État à Mons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 20 : Wallonie, Hainaut, Arrondissement de Charleroi, Liège, Pierre Mardaga, éditeur, , 602 p. (ISBN 2-87009-588-0, lire en ligne)
  • Astrid Tanghe et Luc-Francis Genicot (dir.), « Fontaine-l'Évêque », dans Le grand livre des châteaux de Belgique, vol. 1 : Châteaux-forts et châteaux-fermes, Bruxelles, Marc Vokaer, éditeur, , p. 115-116