Château de Dio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Dio
Image illustrative de l’article Château de Dio
Vue générale du château de Dio
Période ou style Architecture féodale
Type Château fort
Début construction XIe siècle
Fin construction XIVe siècle
Propriétaire initial Ermessinde de Nogario (av. 1203)
Déodat de Boussagues (ap. 1203)
Destination initiale Contrôle des rives de l'Orb
Propriétaire actuel Personne privée
Protection Logo monument historique Classé MH (1930)
Coordonnées 43° 40′ 03″ nord, 3° 12′ 40″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Languedoc
Région Occitanie
Département Département de l'Hérault
Commune Dio-et-Valquières
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Dio
Géolocalisation sur la carte : Hérault
(Voir situation sur carte : Hérault)
Château de Dio

Le château de Dio est une place forte médiévale dont la construction s'échelonne du XIe siècle au XIVe siècle.

Cet édifice classé au titre des monuments historiques domine le village de Dio-et-Valquières, dans le département de l'Hérault.

Historique[modifier | modifier le code]

La porte du château de Dio fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Description[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florence Journot, Norbert Meusnier, Le château de Dio au Moyen Âge, Bulletin de la Société archéologique et historique des Hauts Cantons de l’Hérault, no 12, 1989 (lire en ligne) (page consultée le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]