Château de Dietrich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Dietrich
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Construction
1770
Propriétaires
Patrimonialité
Logo monument historique Classé MH (1940, château)
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
16, rue du Château
Coordonnées
Localisation sur la carte du Bas-Rhin
voir sur la carte du Bas-Rhin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château de Dietrich est un monument historique situé à Reichshoffen, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment est situé au 16, rue du Château à Reichshoffen.

Historique[modifier | modifier le code]

Un premier château est construit en 1232 pour le duc de Lorraine. Il est confié après 1286 aux comtes d'Ochsenstein et démoli en 1769. Il comportait une enceinte approximativement circulaire flanquée de quatre tours rondes.

Le château actuel est construit pour Jean de Dietrich (1719-1795) par Joseph Massol, architecte strasbourgeois. Le gros-œuvre est érigé de 1770 à 1771 sous la direction de Christian Gstyr. Sur la lucarne sud-est se trouvait avant la guerre l'inscription aujourd'hui disparue : IFD HANVER 1779. Vers 1807, Mathieu de Faviers supprime le corps de passage qui reliait les communs au nord ; l'aile est des communs est démolie par les Renouard de Bussière[1] en 1811 et en 1812, l'aile ouest subsiste en partie, complètement réaménagée. Le château, gravement endommagé pendant la dernière guerre a été soigneusement restauré. Il sert à présent de siège administratif à la Société De Dietrich. L'une des tours de l'ancien château qui avait subsisté est reconstruite en 1807 pour servir d'élévateur hydraulique[2]. En limite nord du parc sont situés des dépendances agricoles et une ancienne maison de jardinier sous toit à croupes figurant déjà sur le plan cadastral napoléonien vers 1840[3],[4].

L'édifice bâti en 1770 fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1940[5].

Le 7 mai 1932, il est mention de l'assassinat de Paul Doumer, quand Raymond Poincaré[6] prend connaissance de son décès.

Architecture[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hélène Georger-Vogt, Château de Reichshoffen, Association des amis de la société de Dietrich, Niederbronn, 1994, 20 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :