Château de Crèvecœur-en-Auge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Crèvecœur-en-Auge
Image dans Infobox.
Le logis seigneurial.
Présentation
Type
Patrimonialité
Site naturel classé ()
Inscrit MH (façade et toit en , chapelle en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Région historique
Coordonnées

Le château de Crèvecœur-en-Auge, ou simplement château de Crèvecœur, est un ancien château fort des XIe et XIIe siècles, restauré profondément en 1972, qui se dresse sur la commune française de Crèvecœur-en-Auge dans le département du Calvados, en région Normandie.

L'ancien manoir fait l'objet d'une inscription partielle au titre des monuments historiques[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé au nord-ouest du bourg de Crèvecœur-en-Auge, dans le département français du Calvados.

Historique[modifier | modifier le code]

Henri IV a fait arrêter l'évêque d’Évreux Claude de Sainctes à Louviers. Conduit prisonnier à Caen devant le parlement de Normandie, cette instance le condamne à mort comme coupable de haute trahison pour avoir approuvé l’assassinat d'Henri III, enseigné qu’on pouvait tuer son successeur et avoir excité les populations à la révolte pendant les guerres de la Ligue. Mais le cardinal de Bourbon et quelques autres prélats ayant intercédé en sa faveur, le roi commua sa peine en emprisonnement à perpétuité. Il demeura le reste de ses jours emprisonné au château de Crèvecœur où il mourut, dit-on, empoisonné, en .

Description[modifier | modifier le code]

Le château actuel (XIIe – XVe siècle) occupe un site fossoyé plus ancien. Ses abords pouvaient être plantés d'épineux afin d'en augmenter la défense[2].

Sur une motte entourée d'eau se dressent les vestiges des XIe et XIIe siècles de la forteresse médiévale, enceintes et donjon carré. Dans la basse-cour subsistent différents bâtiments : communs du XVIe siècle, un colombier carré de 1 500 boulins, une chapelle des XIIe – XIIIe siècle[3].

La poterne d'entrée, qui est en fait un élément reconstruit du manoir de Beuvillers, est classée[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Sont inscrits par arrêté du [1] :

  • les façades et toitures.

Est inscrite par arrêté du [1] :

  • la chapelle.

L'emprise du château constitue un site naturel classé[5] depuis 1943.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Ancien manoir », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Nicolas Mengus, Châteaux forts au Moyen Âge, Rennes, Éditions Ouest-France, , 283 p. (ISBN 978-2-7373-8461-5), p. 87.
  3. Guy Le Hallé, Châteaux forts de Basse-Normandie, t. II, Louviers, Ysec Éditions, , 160 p. (ISBN 978-2846732154), p. 59-60.
  4. « Ancien manoir de Beuvillers », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  5. « Crèvecœur-en-Auge - Château » [PDF], sur developpement-durable.gouv.fr (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]