Château de Clavières (Polminhac)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Clavières
Image illustrative de l’article Château de Clavières (Polminhac)
Type Demeure
Début construction XVIIe siècle
Fin construction 1857 (reconstruction)
Propriétaire initial Joseph Salvages de Clavières
Destination initiale Maison de notable
Propriétaire actuel Famille Salvages de Clavières
Destination actuelle Maison de plaisance, propriété privée
Coordonnées 44° 56′ 45″ nord, 2° 35′ 23″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Carladès
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Cantal
Commune Polminhac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Clavières

Le château de Clavières est un château situé à Polminhac dans le Cantal, sur une hauteur dominant le vallée de la Cère, en vis-à-vis du château de Pesteils.

Il y a dans le Cantal deux autres châteaux du même nom avec lesquels il ne doit pas être confondu : le château de Clavières-Ayrens et celui de Velzic.

Descriptions[modifier | modifier le code]

Ce château comprend un corps de bâtiment rectangulaire en pavillon de neuf travées régulières et de deux étages carrés sous un comble brisé percé d'autant de lucarnes, avec en son milieu une tour ronde formant rotonde.

Son architecture s'inspire de celle du bâtiment de la préfecture d'Aurillac construit entre 1800 et 1806 par l'ingénieur Demets.

Il possède un parc remarquable[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit ou reconstruit entièrement en 1857 par Joseph Salvages de Clavières (1830-1911), conseiller général du Cantal, sur une terre dit "Redonde" achetée le par son père François-Louis Salvages de Clavières (1802-1847) qui en avait fait le projet.

Le château a repris le nom d'une terre de Clavières qui était possédée plus anciennement par Gabriel Salvatge (1706-1743), oncle mort sans enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]