Château de Chouvigny (Chouvigny)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec le château de Chouvigny à Givarlais (Allier)
Château de Chouvigny
ChouvignyCh.jpg

Entrée du château

Présentation
Type
château-fort
Propriétaire
privé
Statut patrimonial
non protégé
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Allier
voir sur la carte de l’Allier
Red pog.svg

Le château de Chouvigny est un château-fort situé sur la commune de Chouvigny dans le département de l'Allier.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est édifié sur un éperon rocheux dominant de 80 m la vallée de la Sioule, à l'endroit où les gorges, dites gorges de Chouvigny, s'élargissent. Il est situé à environ trois cents mètres au sud-est du bourg de Chouvigny. La route qui monte de la Sioule vers le bourg passe derrière le château et en dessert l'entrée.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château-fort est édifié en 1250 par Guillaume Ier de Chauvigny, peut-être sur l'emplacement d'un castrum gallo-romain du nom de Calviniacum, qui serait à l'origine du nom de Chauvigny, déformé en Chouvigny. C'est le berceau de la famille de Chauvigny devenue par alliance au XIIIe siècle Chauvigny de Blot[1]. Au début du XVe siècle, il passe par mariage à la famille de Montmorin, puis, par le mariage de Françoise de Montmorin avec Jean Motier de La Fayette, seigneur d'Hautefeuille, en 1543, à la famille de La Fayette. Au XVIIe siècle, il appartient à l'arrière-petit-fils de Jean, François de La Fayette ; son épouse, Madame de La Fayette, y a séjourné.

Sous le Second Empire, le château de Chouvigny a appartenu au duc de Morny.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La forme Chauvigny l'a emporté pour le nom de la famille (la famille de Chauvigny de Blot subsiste aujourd'hui), mais on trouve aussi Chouvigny, notamment au XVIIe siècle, par exemple pour le poète Claude de Chauvigny de Blot.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Germain (dir.), Dominique Laurent, Maurice Piboule, Annie Regond et Michel Thévenet, Châteaux, fiefs, mottes, maisons fortes et manoirs en Bourbonnais, Éd. de Borée, , 684 p. (ISBN 2-84494-199-0), p. 306-307.