Château de Chessy (Rhône)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Chessy
Image illustrative de l’article Château de Chessy (Rhône)
Période ou style Médiéval, néo-gothique
Type Château fort
Début construction XIIIe siècle
Protection  Inscrit MH (2004)[1]
Coordonnées 45° 53′ 15″ nord, 4° 37′ 29″ est[2]
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Commune Chessy

Géolocalisation sur la carte : Rhône

(Voir situation sur carte : Rhône)
Château de Chessy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Chessy

Le château de Chessy est un ancien château fort, fondé au XIIe siècle[3], rebâti au XIIIe siècle[3], agrandi au XVe siècle et restauré au XIXe siècle, qui se dresse sur la commune de Chessy dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Situation[modifier | modifier le code]

Le château de Chessy est situé dans le département français du Rhône sur la commune de Chessy, au plus haut du bourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

La terre est acquise par l'abbaye de Savigny le [3] par donation d'Arod et de sa femme Angèle.

Le château fondé au XIIe siècle est rebâti vers 1270[3] par l'abbé Amédée de Roussillon, puis agrandi lors de travaux à la fin du XVe siècle. Il sera ruiné durant les guerres de religion et attendra le XIXe siècle pour être restauré dans le style néo-gothique puis réhabilité à partir de 1971 par le décorateur Vital-Durand.

Description[modifier | modifier le code]

Le château de Chessy se compose de fortifications talutées et équipées de grandes archères. Le château fort était composé du donjon et d'une enceinte quadrangulaire.

Il en subsiste le gros donjon cylindrique construit en bel appareil près du logis reconstruit et les restes d'une enceinte avec une porte fortifiée.

Les deux corps de logis construits au XVe ou XVIe siècle l'ont été à l'extérieur de l'enceinte dont l'emprise a été transformée en jardin avant la Révolution en jardin de rocaille au XIXe siècle.

Un nouveau jardin a été dessiné par le décorateur Vital-Durand.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Chessy », notice no PA69000021, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Coordonnées trouvées sur Géoportail.
  3. a b c et d Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, , 1304 p. (ISBN 2865350703), p. 326.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • ...

Articles connexes[modifier | modifier le code]