Château de Chabenet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Chabenet
Image illustrative de l’article Château de Chabenet
Le château de Chabenet, en 2011.
Période ou style Renaissance-médiéval
Type Château fort
Début construction XVe siècle
Propriétaire actuel Hapimag
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1927)
Coordonnées 46° 37′ 30″ nord, 1° 29′ 55″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Berry
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Commune Le Pont-Chrétien-Chabenet
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Chabenet
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Château de Chabenet
Géolocalisation sur la carte : Indre
(Voir situation sur carte : Indre)
Château de Chabenet

Le château de Chabenet est un château français du Moyen Âge, situé sur le territoire de la commune du Pont-Chrétien-Chabenet, dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a été construit sous Louis XI, par Josselin du Bois, seigneur de Montmorillon, durant la deuxième partie du XVe siècle[1]. Il est terminé en 1471.

En 1544, le petit fils de Josselin, Jean du Bois, dit « le rouge », enlève la fille du procureur des causes royales de Poitiers. Il est condamné à mort et se réfugie chez Aubert de Montjohan, qui le cache. Profitant de la situation, celui-ci acquiert le château.

Pendant les guerres de religion, il appartient à la maison protestante des Pierre-Buffière, barons de Prunget et Tendu. Ce château reste propriété protestante de 1585 à 1735. En 1635, il est partiellement démantelé par Richelieu. Vendu comme bien d’émigré en 1793, il est racheté en 1803 par la famille de Poix (descendants des Pierre-Buffière). Louis Thomas Benjamin comte de Poix le fait restaurer en 1850, puis le lègue à sa filleule, Joséphine de Boisé. Le domaine couvre à ce moment près de 2 000 ha et va de Chabenet à La Rocherolles.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1927[1].

A la fin des années 1980, le château, en mauvais état, est acheté par un homme d'affaires parisien, Philippe Marec (alors PDG de la société Formalangues) qui le restaure méticuleusement, en l'équipant aux standards d'une exploitation para-hôtelière moderne, afin d'en faire un grand centre de découverte de la langue, de la culture et de l'histoire de la France, à destination d'hommes d'affaires étrangers. La crise financière de 1991 ne permet malheureusement pas à ce projet de voir le jour.

Au milieu des années 1990 se répand la rumeur d'un potentiel rachat du château de la part de Michael Jackson, qui visita la demeure à cette période, mais la vente n'eut finalement pas lieu[2],[3],[4].

Le château appartient aujourd'hui au groupe suisse Hapimag (de) qui y organise des séjours touristiques et culturels.

Architecture[modifier | modifier le code]

En 1471, des fossés larges de 8 toises (15,50 m) sont creusés par une entreprise de Saint-Gaultier. Il comprenait alors 14 tours et un donjon.

Parc et jardins[modifier | modifier le code]

Le château possède un parc grand de plusieurs hectares dans lequel tous les résidents peuvent se promener grâce à plusieurs chemins de randonnée ; en outre, dans le parc peuvent être organisés, comme cela s'est déjà produit, des concerts en plein air sur les terrasses naturelles arrière du château. En été, il est vrai que la cadre s'y prête bien.

Visite[modifier | modifier le code]

il n'y a pas de visite du château étant donné qu'il s'agit d'un hôtel de luxe, néanmoins l'équipe hapimag sur place reste disponible et à l'écoute de toute proposition.

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Chabenet », notice no PA00097431, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. « Michael Jackson achète une «immense» propriété en France. », sur Libération.fr, (consulté le )
  3. « https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/le-monument-historique-devenu-maison-de-verre », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  4. Le Monde de Marjolaine, « Château de Chabenet », sur Les Photos de Marjolaine, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :