Château de Caveirac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Caveirac
Image illustrative de l’article Château de Caveirac
Château de Caveirac vu du parc.
Période ou style Inspiration de style Renaissance et Classique
Architecte Jean Tallard
Augustin-Charles d'Aviler
Début construction 1659
Fin construction Années 1710
Propriétaire initial Jacques Boisson, seigneur
Destination initiale Résidence privée
Propriétaire actuel Propriété de la commune
Destination actuelle Hôtel de ville
Protection Logo monument historique Classé MH (1998, Cabinet)[1]
Logo monument historique Inscrit MH (1998, Château, Jardin)[1]
Logo monument historique Inscrit MH (2015, source, aqueduc, réservoir, exèdre)
Site web http://www.chateaudecaveirac.com
Coordonnées 43° 49′ 34″ nord, 4° 15′ 38″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Commune Caveirac
Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon
(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Château de Caveirac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Caveirac
Géolocalisation sur la carte : Gard
(Voir situation sur carte : Gard)
Château de Caveirac

Le château de Caveirac est une demeure d'époque moderne, protégée et classée en partie au titre des monuments historiques français[1], édifiée aux XVIIe et XVIIIe siècles à Caveirac dans le Gard en France.

Situés à l'ouest de Nîmes, ce château et son domaine étaient considérés comme un véritable petit Versailles méridional.

Description[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

De 1653 à 1826, trois familles se succèdent en tant que propriétaires : Boisson, Sartre et Novy. Le château est aujourd'hui, en grande partie, propriété de la Ville de Caveirac. Le premier propriétaire, Jacques Boisson seigneur de Caveirac, acquiert une ancienne demeure médiévale en 1653 et entreprend la construction du château à partir de 1659.

Le château sera le théâtre des affrontements en Vaunage entre les troupes du roi Louis XIV et celles des Camisards dirigées par Jean Cavalier au début du XVIIIe siècle. L'intendant du Languedoc, Lamoignon de Basville, séjournera régulièrement au château.

Le cabinet du 1er étage est classé au titre des Monuments historiques depuis le [1]. Le reste du château, les communs et le jardin sont, quant à eux, inscrits au titre des Monuments historiques depuis le [1].

Valorisation et restauration[modifier | modifier le code]

Lancé en 2009, à l'occasion des 350 ans du château, le projet « Château de Caveirac » a pour objectif de valoriser et restaurer le château. Un comité scientifique ainsi qu'un comité de pilotage ont été créés respectivement en 2009 et 2010. Ils sont composés d'élus de la ville de Caveirac, de représentants de la DRAC, du STAP, de l'ONF, de professionnels du patrimoine et d'associations œuvrant à la valorisation du patrimoine. La ville a officiellement formulé une demande de classement intégral au titre des Monuments Historiques le [2].

Une étude sanitaire et un projet de restauration ont été commandés par la ville de Caveirac en 2011. Le château a fait l'objet en 2011 d'un film de reconstitution en image de synthèse (à cette occasion l'édifice a été entièrement numérisé) et d'un documentaire historique : « Caveirac, le château retrouvé » et « Caveirac, le château oublié » il est réalisé par Henri Louis Poirier.

Le a démarré un programme de restauration, sur plusieurs années, avec la rénovation d'une des façades du « U » central côté cour d'honneur.

Parc du château

Personnalités liées au château[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]