Château de Calamès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Calamès
Image illustrative de l'article Château de Calamès
Nom local Château de Calamès
Période ou style Médiéval,
Type Château fort
Coordonnées 42° 52′ 12″ nord, 1° 33′ 31″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Comté de Foix
Région Occitanie
Département Ariège
Commune Bédeilhac-et-Aynat

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Château de Calamès

Le château de Calamès est un ancien château fort en ruine situé au sud de Foix dans le département de l'Ariège.

Emplacement[modifier | modifier le code]

Le château de Calamès est implanté au sommet du roc de Calamès près de la commune de Bédeilhac-et-Aynat. Seul subsiste du château le donjon en ruine composé de 2 murs de pierre. Il se situe à 1002 m d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mentionné pour la première fois au XIIIe siècle, il appartient au comté de Foix. Il sert de gage dans le différend opposant le comté de Foix et Royaume de France et d'Aragon entre 1272 et 1298[1]. Ne présentant plus d'intérêt stratégique, il est laissé à l'abandon au XIVe siècle[2].

Accès[modifier | modifier le code]

Le château est uniquement accessible à pied par un sentier abrupt. Depuis Bédeilhac, il faut suivre le sentier menant au col d'Ijou. Il passe devant des grottes et des falaises fréquentées pour l'escalade. Il est aussi accessible de l'autre côté venant de Saurat. Le chemin permettant de gravir le roc se situe près du col d'Ijou[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Page Bedeilhac et Aynat sur le site Histariège. Consulté le 29 novembre 2010
  2. [1]Consulté le 29 novembre 2010
  3. 50 Promenades faciles avec vos enfants, Haute Ariège - Andorre, Alain Killmayer, Louis Audoubert, 1997, (ISBN 2-84113-364-8)