Château de Brosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Brosse
Image illustrative de l’article Château de Brosse
Les ruines du château de Brosse, en 2007.
Période ou style Moyen Âge
Type Château fort
Début construction Xe siècle
Propriétaire initial Géraud de Limoges
Propriétaire actuel Propriété privée
Destination actuelle ruines
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1935)
Coordonnées 46° 24′ 55″ nord, 1° 19′ 13″ est
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Marche
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Commune Chaillac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Brosse
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Château de Brosse
Géolocalisation sur la carte : Indre
(Voir situation sur carte : Indre)
Château de Brosse

Le château de Brosse est un château fort en ruines situé sur la commune de Chaillac, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé sur le territoire de la commune de Chaillac, dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Description[modifier | modifier le code]

Les ruines du château de Brosse présentent une porte avec son guichet sans aucune défense. En face de la porte, des masses de maçonneries, dont une conserve une partie de tour polygonale, sans doute le corps de logis. En avant, un puits avec margelle. Tout autour, des restes de murailles plus ou moins effondrées montrent le plan de l'ancienne forteresse[1].

Du château fort du Moyen Âge, il n'en subsiste aujourd'hui que le donjon circulaire et sa courtine du XIIIe siècle et les tours qui les flanquent, remaniées au XVe siècle. L'enceinte couronnant le promontoire est de la fin du XIIIe siècle.

Le hameau de Brosse qui entoure la forteresse a conservé de très belles maisons anciennes.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été construit au Xe siècle, par le vicomte Géraud de Limoges, époux de Rothilde de Brosse.

Cette forteresse, qui appartint aux seigneurs de Brosse, de Chauvigny et à la famille de Bourbon-Montpensier, fut prise et incendiée, vers 1369, par le sénéchal anglais de Poitiers, Guillaume de Felynton, au cours de la guerre de Cent Ans[2],[3].

Ayant cessé d'être habité par ses seigneurs au XVe siècle, il fut racheté par Joseph de Fougières en1768, qui entreprit de récupérer les pierres de parement et la destruction continua jusqu'au XIXe siècle[1].

Le château fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques, par arrêté depuis le [4].

Poésie[modifier | modifier le code]

« Tes ruines à Brosse ont la fierté de l'aigle, vainement le débris près de la tombe gît, Brosse ! Brosse ! à ce nom tout un passé surgit, un passé de bravoure où l'honneur est la règle » Extrait d'un poème d'Émile Vinchon[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]