Château de Blankenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue du château sur la vieille ville de Blankenburg.

Le château de Blankenburg est un château de style baroque situé à Blankenburg (Harz), en Saxe-Anhalt (Allemagne).

La forteresse, situé sur un calcaire, est d'abord mentionnée dans un document de 1123, fait par Lothaire de Supplinbourg, duc de Saxe et futur roi des Romains. La seigneurie de Blankenburg est passée au duc Henri le Lion qui a été destitué par l'empereur Frédéric Barberousse en 1180, plus tard a ses descendants de la maison de Brunswick. Après l'extinction des comtes de Blankenburg, en 1599, le château était la propriété des princes de Brunswick-Wolfenbüttel.

Réaménagé dans un style Renaissance au début du XVIe siècle, le château de Blankenburg est remanié en style baroque à partir de 1705 sous le règne de Louis-Rodolphe de Brunswick-Wolfenbüttel. En 1708, sa fille Élisabeth-Christine épousa Charles de Habsbourg, le futur empereur des Romains (sous le nom de Charles VI), tandis que l'ancien comté de Blankenburg était elevé au principauté.

Vue du château de Blankenburg, lithographie d'après un dessin de G. Franck, début XIXe s.

Après 1884, le château passe par héritage à la maison de Hanovre et la future reine Frederika de Grèce y voit le jour en 1917. En 1945, la famille de Ernest-Auguste de Brunswick et son épouse Victoria-Louise de Prusse est expropriée par les Soviétiques et le château est transformé en école.