Château de Bessonies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Bessonies
Image illustrative de l’article Château de Bessonies
L'entrée du château
Début construction XVIe siècle
Destination actuelle Visites, château d'hôtes
Site web http://www.chateau-bessonies.com/
Coordonnées 44° 48′ 37″ nord, 2° 08′ 59″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Lot
Commune Bessonies
Géolocalisation sur la carte : Lot
(Voir situation sur carte : Lot)
Château de Bessonies

Le château de Bessonies est un château situé à Bessonies dans le Lot en Midi-Pyrénées (France), dont l'existence est attestée dès 1555.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château se trouve dans un parc de 2 hectares, à 12 km du lac du Tolerme et à 37 km de la ville de Figeac.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a été construit sur des fondations médiéval, les deux tours sont du XVe siècle et le logis du XVe, XVIIIe et XIXe siècles . En 1789, son propriétaire Jean Joseph de Bessonies, gouverneur du Roi en la ville de Figeac, condamné à la guillotine, est sauvé par la chute de Robespierre. Son fils, Ambert, épouse la cousine germaine de la femme du maréchal Ney (1769-1815). C'est dans le château de Bessonies que le maréchal Ney se réfugie, et qu'il est arrêté en 1815 avant d'être ramené à Paris pour y être exécuté. Au début du XXe siècle, les propriétaires étaient la famille Piales d'Astrez, toutefois, ils étaient installés au village de Bessonies près de Sousceyrac.

Le château se visite et a été transformé en chambres d'hôtes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]