Château de Bernicourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Bernicourt
Image illustrative de l’article Château de Bernicourt
Château de Bernicourt.
Nom local Château de Bernicourt
Début construction 1743
Propriétaire initial Commune
Destination actuelle Musée et Restaurant
Protection  Inscrit MH (1987)[1]
Coordonnées 50° 25′ 22″ nord, 3° 06′ 12″ est[2]
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Commune Roost-Warendin

Géolocalisation sur la carte : Nord

(Voir situation sur carte : Nord)
Château de Bernicourt

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Bernicourt

Le château de Bernicourt a été construit à Roost-Warendin dans le département du Nord au début du XVIIIe siècle

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier château de Bernicourt fut antérieurement, dès les alentours de 1374, un manoir avec basse cour.

Il a été construit en 1743 sous la forme actuelle sur un domaine de 25 hectares. Jusqu’au début du XXe siècle, ce fut une demeure seigneuriale[3]. Il fut la propriété des Houillères de 1930 à 1985, les cadres et employés y furent logés.

Depuis 1985, il appartient à la ville de Roost-Warendin. Restauré par la volonté de la ville, il retrouve, année après année, ses fastes d’antan. Ouvert en 1989 au public, ce château, vidé de son mobilier d’époque, accueille aujourd’hui des expositions temporaires au rez-de-chaussée et un écomusée au 1er étage et à la cave.

Il a été partiellement inscrit monument historique le 30 juin 1987 : le château et les pavillons, le portail et sa grille, le bâtiment de la ferme, la grille et ses quatre portails[1].

Parc[modifier | modifier le code]

Le parc du château de Bernicourt avec sa pièce d'eau son rendez-vous de chasse et son moulin a été inscrit au pré-inventaire des jardins remarquables[4].

Centre des Contes et Légendes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Centre des Contes et Légendes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :