Château de Benauge (Arbis)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benauges (homonymie) et Benauge.

Château de Benauge
Image illustrative de l’article Château de Benauge (Arbis)
Vue sud du château (juin 2013)
Début construction XIIIe et XIVe siècles
Propriétaire initial Vicomtes de Benauges et de Bezaume
Destination initiale Demeure seigneuriale
Propriétaire actuel Personne privée
Destination actuelle Habitation, animations thématiques
Protection  Inscrit MH (1995)
Site web www.benauge.fr
Coordonnées 44° 39′ 53″ nord, 0° 16′ 04″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Province historique Gascogne
Région naturelle Entre-deux-Mers
Région administrative

Département
Nouvelle-Aquitaine


Gironde
Commune Arbis

Géolocalisation sur la carte : Gironde

(Voir situation sur carte : Gironde)
Château de Benauge

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Benauge

Le château de Benauge est une forteresse médiévale située sur la commune d'Arbis, dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé au sud du territoire communal, accessible depuis le bourg par la route départementale D231 qui rejoint la route D11 de Cadillac puis une petite route communale, sur la gauche peu après le lieu-dit Le Chiche.

Historique[modifier | modifier le code]

Demeure seigneuriale des vicomtes puis comtes de Benauges et celle des vicomtes de Bezaume, dans la région naturelle de l'Entre-deux-Mers et la province historique de Gascogne, depuis au moins le XIIIe siècle, le château appartint successivement à la famille de Grailly (pro-Anglais durant la guerre de Cent Ans), à celle des ducs d'Épernon (début du XVIIe siècle) puis, depuis le début du XXe siècle, à la famille Journu[1],[2],[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Témoin majeur de la fortification médiévale en Aquitaine et l'une des forteresses les plus importantes de la Gironde, le château occupe le sommet d'une motte castrale combinant fossés, vallum, lices, terrasses, donjon, chapelle, deux enceintes renforcées de tours et bâtiments divers[1],[4].

Protection du patrimoine[modifier | modifier le code]

L'édifice est protégé, avec son vallum, ses lices, terrasses, sol et sous-sol, au titre des monuments historiques par un arrêté d'inscription du 1er septembre 1995[1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Description du château », notice no PA00135173, base Mérimée, ministère français de la Culture, consulté le 30 août 2012.
  2. Jean-François Bladé, Notice sur la vicomté de Bezaume, le comté de Benauges, les vicomtés de Bruilhois et d'Auvillars et les pays de Villandraut et de Cayran, Bordeaux, C. Lefebvre, 1878, notice BnF n° 341115943 (lire en ligne)
  3. Site du Château de Benauge
  4. « Château de Benauge, à Arbis » dans Joseph François Rabanis, Léonce de Lamothe, Compte-rendu des travaux de la commission des monuments historiques du département de la Gironde pendant l'année 1846-1847, Paris, Victor Didron, 1847 (lire en ligne)