Château de Beaurepaire-en-Bresse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Beaurepaire
Image illustrative de l'article Château de Beaurepaire-en-Bresse
Château de Beaurepaire en bresse
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Protection  Inscrit MH (1997)
Coordonnées 46° 40′ 02″ nord, 5° 22′ 57″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Commune Beaurepaire-en-Bresse

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Beaurepaire

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

(Voir situation sur carte : Saône-et-Loire)
Château de Beaurepaire

Le château de Beaurepaire est situé sur la commune de Beaurepaire-en-Bresse en Saône-et-Loire.

Description[modifier | modifier le code]

Le château se présente sous la forme d'un long corps de logis de plan rectangulaire. Un pont de pierre donne accès à un passage aménagé dans un pavillon. À l'angle sud-ouest, un gros pavillon correspond peut-être à la tour de la maison forte. Clos de murs, le vaste parc a été transformé en pâtures. Le château, tel qu'il est aujourd'hui, a été construit sur les caves d'une forteresse médiévale. Il est entouré de fossés et l'on y accède par un pont dormant.

Le château, propriété privée, ne se visite pas. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2]. Cette inscription concerne le château et ses dépendances, les fossés et le pont-dormant ainsi que la petite chapelle à décor de gypseries et lambris moulurés et sculptés.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1275 : le premier propriétaire connu de la maison forte est Hugues d'Antigny.
  • Fin du XIIIe siècle : elle passe à Hugues de Vienne et, après lui, à d'autres membres de la famille de Vienne.
  • XVe siècle : le château passe à la famille de Beaurepaire.
  • Milieu du XVe siècle : le château est peut-être rebâti par Thibaud de Beaurepaire.
  • 1503 : Jean de Beaurepaire déclare posséder la terre en franc-alleu.
  • début du XXIe siècle :Le comte Paul-Ivan Lefebvre de Saint-Germain,( fils d'Odile de Beaurepaire), et son épouse, Anne de Raguenel de Montmorel, reprennent la propriété.
  • 2000-2009: De nombreux travaux de restauration sont exécutés (la tour, la chapelle, les salons). Le château continue à faire la fierté du village.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • VIGNIER Françoise (sous la dir. de) : Le Guide des Châteaux de France, 71 Saône-et-Loire, Éditions Hermé, Paris, 1985.
  • LEFEBVRE DE SAINT-GERMAIN Paul-Ivan : « Au pays de Bresse : le château de Beaurepaire », article paru dans la revue « Images de Saône-et-Loire » n° 136 de décembre 2003 (pages 8 à 11).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]