Château d'Eymet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château d'Eymet
Image illustrative de l’article Château d'Eymet
La porte sud et la tour Monseigneur
Nom local Château de la Bastide
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XIXe siècle
Propriétaire actuel Commune d'Eymet
Destination actuelle Musée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1994)
Coordonnées 44° 40′ 07″ nord, 0° 23′ 48″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Périgord
Région administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Eymet
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
(Voir situation sur carte : Dordogne)
Château d'Eymet
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château d'Eymet

Le château d'Eymet (ou château de la Bastide) est un château français implanté sur la commune d'Eymet dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Il fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château d'Eymet se situe à l'intérieur et en bordure nord-ouest de la bastide d'Eymet, à moins de 100 mètres du Dropt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château fut construit au XIIIe siècle, avant la création de la bastide dans l'enceinte de laquelle il fut intégré[2].

En 1377, les troupes de Bertrand Du Guesclin prirent le château aux Anglais[3].

Le logis fut reconstruit au XIXe siècle[4].

Une partie du château est depuis 1963 transformée en musée[5].

L'ensemble des bâtiments du château ainsi qu'une partie du mur d'enceinte occidental sont inscrits au titre des monuments historiques depuis le [4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les côtés nord et ouest qui donnent à l'extérieur de la bastide sont protégés par une enceinte et, au nord, par une porte surmontée d'un poste de défense.

L'est et le sud donnent à l'intérieur de la bastide. Le côté oriental offre un logis du XIXe siècle. Au sud, l'enceinte défensive est importante, présentant à l'angle occidental d'une échauguette, en son centre la porte d'accès surmontée d'une bretèche et à l'est, un donjon carré massif : la tour Monseigneur.

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées sur géoportail
  2. Eymet au fil de l'eau. Consulté le 29 août 2009
  3. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, p. 104, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X)
  4. a et b « Château de la Bastide », notice no PA00132928, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 19 mai 2011.
  5. Musée Émile Vautier d'Eymet sur Dordogne-Périgord. Consulté le 29 août 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à l'architectureVoir et modifier les données sur Wikidata :