Château d'Aulnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château d’Aulnois
Image illustrative de l'article Château d'Aulnois
Château d'Aulnois-sur-Seille par Germain Boffrand
Période ou style Classique, tours médiévales
Type Château
Architecte Germain Boffrand
Début construction XIVe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel SIVU de la vallée de la Seille (collectivité territoriale regroupant 9 communes)
Destination actuelle École primaire publique, restaurant scolaire, accueil périscolaire, centre de loisirs, activités socio-culturelles, manifestations.
Protection Logo monument historique Classé MH (1963)
 Inscrit MH (2013)
Coordonnées 48° 52′ 09″ nord, 6° 18′ 48″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Duché de Lorraine
Région Grand Est
Département Moselle
Commune Aulnois-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : Moselle

(Voir situation sur carte : Moselle)
Château d’Aulnois

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Château d’Aulnois

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château d’Aulnois

Le château d’Aulnois date du XVIIIe siècle et surplombe la Seille, au cœur du village d’Aulnois-sur-Seille.

Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis et d'une inscription en septembre 2013[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Initialement, cette dépendance de l'évêché de Metz était une place forte médiévale. On trouve, à l'arrière du château, les tours des XIVe et XVe siècles intégrées dans le château reconstruit dans le style classique.

Chargé de rebâtir ce château au XVIIIe siècle, l'architecte Boffrand décide d'utiliser la terrasse naturelle sur la Seille que constitue le site. La façade est conçue en 1726. À cette date le comte des Armoises, gouverneur des enfants ducaux et propriétaire du château, est créé « marquis d'Aunoy » par le duc Léopold Ier de Lorraine.

Par la suite, le château connaît d’importants dommages lors de la Première Guerre mondiale mais sera progressivement reconstruit à partir de 1920 et classé Monument Historique en 1926. En 1934, les frères Maristes rachètent le château et y installent une école et un internat. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il est occupé par les jeunesses hitlériennes et subit de nouveaux dommages lors des combats de la Libération. De 1946 à 1979, diverses campagnes de travaux restaurent partiellement le château qui est ensuite laissé à l’abandon. En 1993, le SIVOM entre Seille et Nied se porte acquéreur du château pour le réhabiliter, avec le soutien de l’Europe, de l’État et du Conseil Général de Moselle (coût de la réhabilitation : 2 686 000 €). En 1999 a lieu la première rentrée scolaire dans le château dont le propriétaire et gestionnaire devient le SIVU de la vallée de la Seille qui regroupe neuf communes rurales. Il abrite désormais une école primaire publique, baptisée école des Armoises, de plus de 150 élèves ainsi qu’une association (foyer rural des Armoises) qui gère le périscolaire et la cantine sur place et y propose de nombreuses activités culturelles et sportives ainsi que diverses manifestations.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]