Château d'Ōgaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue du donjon principal

Château d'Ōgaki
Image illustrative de l’article Château d'Ōgaki
Nom local 大垣城
Période ou style Époque d’Edo
Type Château japonais
Fin construction 1500
Destination actuelle Tourisme
Coordonnées 35° 21′ 43″ nord, 136° 36′ 58″ est
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Gifu
Localité Ōgaki

Géolocalisation sur la carte : Japon (ouest)

(Voir situation sur carte : Japon (ouest))
Château d'Ōgaki

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Château d'Ōgaki

Le château d'Ōgaki (大垣城, Ōgaki-jō?), château de Bi (麇城, Bi-jō?) ou château de Kyoroku (巨鹿城, Kyoroku-jō?) se trouve dans la ville d'Ōgaki de la préfecture de Gifu, au Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au moment de sa construction, le château possède quatre niveaux et quatre sortes différentes de douves. À la fin du XVIe siècle, Hideyoshi Toyotomi, comprenant l'emplacement stratégique du château, le renforce en érigeant le donjon. Du fait de l'importance historique du château, notamment son rôle dans la bataille de Sekigahara en 1600, le donjon est désigné « Trésor National » en 1936.

Le donjon et l'ensemble du château sont détruits par des raids aériens durant la Seconde Guerre mondiale avant d'être reconstruits en 1959. Le château actuel est une réplique du donjon tandis que l'intérieur héberge un musée d'artéfacts de la bataille de Sekigahara.

Notes et références[modifier | modifier le code]