Château Radboud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Radboud
Château de Medemblik
Image illustrative de l’article Château Radboud
Le château de Radboud (2010)
Nom local Kasteel Radboud
Début construction 1288
Propriétaire initial Florent V de Hollande
Propriétaire actuel Etat néerlandais, Rijksgebouwendienst
Protection Rijksmonument Monument historique n°28386
Site web www.kasteelradboud.nlVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées 52° 46′ 21″ nord, 5° 06′ 47″ est
Pays Pays-Bas
Région historique Province de Hollande-Septentrionale
Localité Medemblik
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Château de Radboud Château de Medemblik

Le Château de Radboud (aussi appelé Château de Medemblik) est un château situé sur le côté est du port de la ville de Medemblik, en Hollande-Septentrionale. Le château date de 1288.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Medemblik est l'un des nombreux châteaux de la province de Hollande-Septentrionale, qui ont été construits en partie pour Florent V de Hollande.Le château était une soi-disant forteresse parce que Floris voulait non seulement ériger un barrage contre les fréquentes infiltrations dans sa région par les Frisons, mais aussi des points d'appui à partir desquels il pourrait contrôler les Frisons de l'Ouest nouvellement maîtrisés. Le château de Medemblik est également connu sous le nom de château de Radboud, car il est dit qu'il a été construit sur les fondations du château du roi Radboud (ou Radbod) des Frisons, qui avait sa résidence royale à Medemblik, selon la Divisiekroniek (1517) de Cornelius Aurelius (nl).

À l'origine, le château avait globalement le même plan d'étage que le Muiderslot[1]. Aujourd'hui, il reste deux ailes résidentielles, deux tours carrées et une tour d'angle ronde. Le reste a disparu au fil des siècles, seuls les contours sont encore visibles.

Pendant le deuxième siège de Medemblik en 1517, le château a été assiégé par les armées rebelles frisonnes de Pier Gerlofs Donia et Wijerd Jelckama.

Après 1578, les murs de la ville ont été élevés et le château a perdu sa fonction de défense et de refuge; il est alors tombé en ruine. Aucune famille noble n'a plus jamais vécu au château. Les restaurations ont été réalisées de 1890 à 1897, sous la direction de P.J.H.Cuypers. Le château de Radboud appartenait à l'État néerlandais de 1889 au et faisait alors partie de l'Agence des bâtiments gouvernementaux (ou Rijksbouwendienst. Le monument a été transféré à l'Organisation des monuments nationaux (en néerl. Nationale Monumentenorganisatie) le .

Le , le tableau de Rembrandt, La Ronde de nuit, est temporairement mis en sécurité dans ce lieu, avant d'être transféré dans un bunker dans les dunes près de Castricum en .

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Wat is Radboud?. Kasteel Radboud (Château de Radbod). Geraadpleegd op 14 februari 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]