Château Deganne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château Deganne
Image illustrative de l'article Château Deganne
Le château Deganne, actuel casino d'été.
Période ou style Néo-Renaissance
Type Manoir
Début construction 1853
Propriétaire initial Adalbert Deganne
Destination initiale Demeure
Destination actuelle Casino
Coordonnées 44° 39′ 47″ nord, 1° 09′ 52″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Gascogne
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Commune Arcachon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château Deganne

Le château Deganne se situe à Arcachon, dans le département français de la Gironde. Il abrite aujourd'hui le casino et le palais des Congrès de la ville.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il est construit en 1853 par Adalbert Deganne, futur maire de la ville, sur le modèle du château de Boursault (1843-1848), en Champagne, dans un style néo-Renaissance et en bordure de plage.

Riche et puissant, Adalbert Deganne y reçoit ses invités, organisant aussi de somptueuses réceptions : en l'honneur d'Adolphe Thiers en 1875, du maréchal de Mac Mahon, président de la République, en 1877. Il rassemble aussi dans ses salons une importante collection de tableaux, acquis principalement aux Salons de Paris et de Bordeaux.

À la mort d'Adalbert Deganne, le château est au cœur des discussions autour de son testament. Finalement vendu en 1903, il est converti en casino. Réquisitionné pendant la Seconde Guerre mondiale, il est transformé en caserne et fortement dégradé. Restauré après la guerre, il redevient un lieu de jeux et de spectacles, et voit passer de nombreuses célébrités venues se produire à Arcachon.

Depuis l'incendie du Casino Mauresque en 1977, le château Deganne est le seul casino d'Arcachon.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Ardoin Saint Amand, « Le château Deganne », Bulletin de la Société historique d'Arcachon, no 27, 1991.
  • Christel Haffner Lance, Adalbert Deganne, fondateur d'Arcachon et amateur d'art, Paris, Les Éditions du Palais, 2016.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps