Château Barrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château Barrière
Périgueux château Barrière (11).JPG
Le château Barrière, à Périgueux.
Présentation
Type
Propriétaire
Patrimonialité
État de conservation
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Rue de TurenneVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Dordogne
voir sur la carte de la Dordogne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Périgueux
voir sur la carte de Périgueux
Red pog.svg

Le château Barrière est un château français construit entre le XIIe siècle et le XVIe siècle. Il est situé à Périgueux, dans le département de la Dordogne.

Propriété de la ville de Périgueux, le château en ruine fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

Les extérieurs sont accessibles en visite.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château Barrière se situe en Périgord central, à Périgueux, rue de Turenne, à moins de deux cents mètres de l'amphithéâtre et de l'église Saint-Étienne-de-la-Cité.

Historique[modifier | modifier le code]

Datant du XIIe siècle, le château Barrière est bâti sur l'enceinte gallo-romaine construite à la fin du IIIe siècle[1] pour protéger la Cité, l'un des noyaux urbains qui, avec le Puy-Saint-Front, allaient former Périgueux[2].

Fief de la famille Barrière au XIIIe siècle (d'où son nom), le château est partiellement détruit par les huguenots en 1575[3].

Il est classé au titre des monuments historiques depuis la liste de 1862[4].

Architecture[modifier | modifier le code]

Côté ouest, les murs reposent sur l'ancienne muraille gallo-romaine, avec ses imposants blocs de pierre[3]. Du château subsistent des murs percés de fenêtres à meneaux et deux tours, à l'est et au sud. La tour orientale, tronquée, offre une porte à décor flamboyant[3].

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vestiges de la citadelle gallo-romaine de Vésone », notice no PA00082727, base Mérimée, ministère français de la Culture consultée le 3 juillet 2012.
  2. Guy Penaud, Le Grand Livre de Périgueux, éditions la Lauze, 2003, (ISBN 2-912032-50-4), p. 120-121.
  3. a b et c Guy Penaud, Le Grand Livre de Périgueux, éditions la Lauze, 2003, (ISBN 2-912032-50-4), p. 62.
  4. « Château Barrière », notice no PA00082726, base Mérimée, ministère français de la Culture consultée le 3 juillet 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marquis de Fayolle, Congrès archéologique de France (90e session) : Vésone, la ville romaine, le mur d'enceinte, le château Barrière, les arènes, Paris, Société française d'archéologie, (lire en ligne), p. 9-29.
  • Agnès Marin, « Château Barrière », dans Hervé Gaillard, Hélène Mousset (dir.), Périgueux, Ausonius (collection Atlas historique des villes de France no 53), Pessac, 2018, tome 2, Sites et Monuments, p. 99-105, (ISBN 978-2-35613241-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Visites en Aquitaine : château Barrière