Château-sur-Allier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château (homonymie).

Château-sur-Allier
Château-sur-Allier
Église Saint-Maurice.
Blason de Château-sur-Allier
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement Moulins
Canton Bourbon-l'Archambault[1]
Intercommunalité Moulins Communauté
Maire
Mandat
Jean-Luc Mosnier
2014-2020
Code postal 03320
Code commune 03064
Démographie
Population
municipale
179 hab. (2015 en augmentation de 2,29 % par rapport à 2010)
Densité 6,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 00″ nord, 3° 01′ 47″ est
Altitude Min. 180 m
Max. 233 m
Superficie 27,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte administrative de l'Allier
City locator 14.svg
Château-sur-Allier

Géolocalisation sur la carte : Allier

Voir sur la carte topographique de l'Allier
City locator 14.svg
Château-sur-Allier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Château-sur-Allier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Château-sur-Allier

Château-sur-Allier est une commune française, située dans le département de l'Allier en région d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Château-sur-Allier est situé à l'extrême nord du département de l'Allier et donc aussi de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Au nord de la commune se rencontrent les limites des départements de l'Allier, du Cher et de la Nièvre.

L'Allier borde la commune à l'est. La Bieudre se jette dans l'Allier à Château-sur-Allier, à la limite du Veurdre.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Ses communes limitrophes sont[2] :

Communes limitrophes de Château-sur-Allier
Sancoins (Cher) Mornay-sur-Allier (Cher)
Château-sur-Allier Livry (Nièvre)
Lurcy-Lévis Neure[Note 1] Le Veurdre

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par les routes départementales 13 (vers Sancoins au nord-ouest) et 101 (vers Mornay-sur-Allier au nord, Le Veurdre et Moulins au sud-est)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans ses lettres datées de 1161 et données à l'abbaye Saint-Martin d'Autun, l'évêque de Nevers Bernard de Saint-Saulge énumère l'église de cette paroisse comme relevant de l'abbaye. En 1164, le pape Alexandre III, alors réfugié en France, confirme par une bulle la propriété de la cure au bénéfice de cette abbaye[3].

Pendant la Révolution française, la commune porta le nom de Montbel ou Montbel-sur-Allier[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Jean-Luc Mosnier[5] PS Retraité
réélu en 2014

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2015, la commune comptait 179 habitants[Note 2], en augmentation de 2,29 % par rapport à 2010 (Allier (département) : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
527508489548562595521586561
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
533534539543580578591558561
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
580544528481419362350331339
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
290251212192208172168180179
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Maurice du XIIe siècle, remaniée au XVIIe siècle.
  • Château de Saint-Augustin.
  • Château de La Barre.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Yann Arthus-Bertrand. Il a dirigé un temps, à partir de 1967, la réserve animalière du château de Saint-Augustin.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Château-sur-Allier Blason Tranché: au 1er d'azur à la chouette d'argent, au 2e d'or au cep de vigne au naturel; à la bande de gueules brochant sur la partition.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Neure, située au sud-ouest de Château-sur-Allier par la route, est placée au sud dans le tableau des communes limitrophes par rapport aux limites administratives.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2014-265 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Allier.
  2. a et b Géoportail (consulté le 5 mai 2017).
  3. Cartulaire de l'abbaye Saint-Martin d'Autun, Charte no XVIII.
  4. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Liste des maires de l'Allier [PDF], sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de l'Allier, 8 avril 2014 (consulté le 7 juin 2014).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.